Israël en guerre - Jour 229

Rechercher

Shmuel Abramson va être nommé économiste en chef au Trésor

Le ministre des Finances Bezalel Smotrich a choisi un vétéran du service public pour le poste ; cette nomination doit encore être approuvée par le gouvernement

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Shmuel Abramson, qui va être nommé au poste d'économiste en chef au ministère des Finances, le 10 septembre 2023. (Autorisation)
Shmuel Abramson, qui va être nommé au poste d'économiste en chef au ministère des Finances, le 10 septembre 2023. (Autorisation)

Le ministre des Finances, Bezalel Smotrich, a annoncé dimanche la nomination du docteur Shmuel Abramson au poste de nouvel économiste en chef du Trésor.

Abramson, qui occupait cette fonction par intérim depuis le mois de juillet, remplacera Shira Greenberg. Dans les derniers mois de son mandat, Greenberg avait émis de vives mises en garde sur le risque que le plan de refonte du système judiciaire avancé par le gouvernement faisait peser sur la croissance économique et sur les investissements, dans le pays.

La nomination d’Abramson, qui aura la charge des revenus de l’État, de la recherche et des prévisions économiques en plus des relations internationales devra être approuvée par la Commission des nominations dirigée par le Commissaire à la fonction publique Daniel Hershkowitz, ainsi que par le gouvernement.

Alors qu’il occupait encore un poste d’adjoint à l’économiste en chef au sein du ministère des Finances, Abramson était responsable de la recherche et de la formulation des politiques sur le marché des capitaux et dans différents secteurs de l’économie – avec les hautes-technologies parmi ces industries – ainsi que des questions de sécurité nationale dans le domaine de l’économie.

Plus spécifiquement, il était impliqué dans la formulation des politiques et dans la recherche concernant différents secteurs, notamment ceux de la productivité et de l’innovation dans les secteurs industriels et des services. Il était aussi en charge de la régulation des actifs numériques, de la structure de régulation financière, des aspects relatifs à la sécurité nationale dans les investissements étrangers et des aspects économiques de l’épargne-retraite.

Abramson, marié et père de quatre enfants, avait commencé sa carrière dans la fonction publique en 2004 et il a occupé différentes fonctions au sein du gouvernement, notamment au sein de la division de l’économiste en chef, au Conseil économique national et à la division comptable du ministère des Finances. Il a aussi été chercheur pour le Kohelet Policy Forum et il a travaillé en tant qu’analyste politique adjoint à l’institut de recherche Rand Corp., aux États-Unis, quand il était doctorant.

Le Kohelet Policy forum est un think-tank de droite dont de nombreuses idées ont été adoptées dans le cadre du plan de refonte radicale du système judiciaire avancé par la coalition du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Commentant cette nomination, le directeur-général du ministère des Finances, Shlomi Heisler, a estimé qu’Abramson avait une expérience très diverse, que ce soit en matière de recherche ou de formulation de politique économique.

« La nomination d’une personnalité qui a servi au ministère et qui a grandi dans la fonction publique est une expression de confiance dans le ministère des Finances, dans la division de l’économiste en chef et dans son personnel dévoué », a déclaré Heisler.

Abramson a un doctorat en analyse politique qu’il a obtenu à la Pardee Rand Graduate School, aux États-Unis. Il a une maîtrise en économie financière et une licence en philosophie, en économie et en sciences politiques, des diplômes passés à l’Université hébraïque de Jérusalem.

La division de l’économiste en chef est une unité du ministère des Finances chargée des prévisions et du contrôle des variables économiques susceptibles d’affecter l’économie. Elle formule la politique fiscale et elle gère les relations internationales du Trésor. Elle aide à mettre en place le budget de l’État. Parmi ses publications, un rapport sur les revenus de l’État, des prévisions économiques hebdomadaires, des réexamens de l’industrie des biens immobiliers résidentiels et autres bulletins économiques.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.