Shoah/Covid : Le musée d’Auschwitz recadre une députée républicaine
Rechercher

Shoah/Covid : Le musée d’Auschwitz recadre une députée républicaine

La républicaine du Colorado a comparé les efforts de vaccination du gouvernement fédéral à l'Allemagne nazie

La représentante Lauren Boebert du Colorado, au centre, sourit après avoir rejoint d'autres nouveaux membres républicains de la Chambre pour une photo de groupe au Capitole à Washington, le 4 janvier 2021.(Crédit : AP Photo/J. Scott Applewhite)
La représentante Lauren Boebert du Colorado, au centre, sourit après avoir rejoint d'autres nouveaux membres républicains de la Chambre pour une photo de groupe au Capitole à Washington, le 4 janvier 2021.(Crédit : AP Photo/J. Scott Applewhite)

JTA – Le Mémorial d’Auschwitz a déclaré à la députée républicaine Lauren Boebert que son tweet comparant les efforts de vaccination à l’Allemagne nazie « est un triste symptôme de déclin moral et intellectuel. »

La semaine dernière, Boebert, une républicaine du Colorado, a tweeté qu’un effort fédéral pour atteindre les personnes qui n’ont pas encore été vaccinées contre le COVID-19 était comparable à l’Allemagne nazie. Plus tôt cette année, elle a également comparé les mesures de santé publique aux « chemises brunes », les SA du parti nazi.

« Biden a déployé ses nazis de l’aiguille dans le comté de Mesa », a tweeté Boebert jeudi. « Les habitants de mon district sont plus qu’assez intelligents pour prendre leurs propres décisions concernant le vaccin expérimental et n’ont pas besoin d’être contraints par des agents fédéraux. Me suis-je réveillée en Chine communiste ? »

Au cours du week-end, le compte Twitter du Mémorial d’Auschwitz, le musée situé sur le site du camp de concentration nazi où plus d’un million de Juifs ont été assassinés, a répondu à Boebert en fustigeant de telles comparaisons.

« L’instrumentalisation de la tragédie de toutes les personnes qui, entre 1933 et 1945, ont souffert, ont été humiliées, torturées et assassinées par le régime totalitaire haineux de l’Allemagne nazie, dans le but d’argumenter contre une vaccination qui sauve des vies humaines, est un triste symptôme de déclin moral et intellectuel », a tweeté le compte samedi matin.

Les organismes de veille contre l’antisémitisme ont toujours exhorté les fonctionnaires et autres personnes à s’abstenir de comparer les mesures de santé publique et de confinement à la Shoah et à l’Allemagne nazie.

La représentante Marjorie Taylor Greene, une députée républicaine de Georgie, a comparé à plusieurs reprises les mesures de sécurité du COVID-19 à la Shoah.

La semaine dernière, Taylor Greene avait tweeté que les personnes qui font de la prospection pour les vaccins sont des « chemises brunes médicales ». Quelques semaines plus tôt, elle s’était excusée pour une précédente comparaison avec la Shoah lors d’un discours devant le musée américain de l’Holocauste à Washington, DC.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...