Tirs de roquettes depuis la bande de Gaza sur le sud d’israël
Rechercher

Tirs de roquettes depuis la bande de Gaza sur le sud d’israël

Une roquette - sur les cinq tirées - a atterri sur le sol israélien ; il n'y a pas de blessés à signaler ; le Djihad islamique serait à l'origine des tirs

Tirs de roquette depuis la bande de Gaza (Crédit : AFP
Tirs de roquette depuis la bande de Gaza (Crédit : AFP

Aucun blessé n’a été signalé, ni aucun dommage majeur.

Les roquettes ont atterri près d’Ashdod, une près de Gan Yavneh, au sud-ouest d’Israël et l’une près de Kfar Silver dans le Néguev occidental, a indiqué la Première chaîne.

Un analyste estime que le Hamas a peut-être effectué un lancement expérimental et que les roquettes ont atterri en Israël. Une autre hypothèse suppose qu’un groupe terroriste plus petit tente de défier le pouvoir du Hamas en ciblant Israël.

« Il y avait une sirène et une grande explosion », a déclaré un résident de Lakis à Ynet.

Les sirènes, qui ont retenti dans la région de Lachish, d’Ashkelon et d’Ashdod, rappellent les retentissements de l’été dernier visant à prévenir les habitants des environs – pour qu’ils s’abritent – pendant la guerre de 50 jours de l’été dernier.

Les fonctionnaires de l’armée et d’autres responsables ont maintes fois prévenu que le groupe terroriste du Hamas avait procédé au creusement des tunnels et au réarmement de son arsenal, en préparation d’une nouvelle bataille.

Des sources à Gaza déclarent que le Djihad islamique serait responsable de ces tirs, et qu’il s’agit du résultat de conflits internes au sein de l’organisation.

Des sources à Gaza disent que le Djihad islamique a récemment nommé un nouveau commandant pour superviser la région nord de l’enclave côtière.

Khaled Mansour était censé entrer officiellement en fonction aujourd’hui, mais son prédécesseur s’y est opposé, suscitant des affrontements entre les partisans des deux commandants.

Les hommes de Mansour ont enlevé deux agents travaillant sous les ordres de l’ancien commandant – qui n’a pas été nommé – et en guise de représailles, les partisans du prédécesseur ont décidé de tirer des roquettes sur Israël.

Les forces de sécurité du Hamas sont maintenant à la recherche de la zone à partir de laquelle les roquettes ont été lancées et ont arrêté plusieurs suspects.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...