Tsahal arraisonne un bateau palestinien qui tentait de briser le blocus de Gaza
Rechercher

Tsahal arraisonne un bateau palestinien qui tentait de briser le blocus de Gaza

Le navire palestinien se dirigeait apparemment vers Chypre. Un certain nombre de blessés et de personnes handicapées se trouvaient à bord

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des activistes escortent un bateau transportant des Palestiniens blessés lors d'affrontements le long de la barrière de sécurité de Gaza alors qu'il tente de franchir le blocus naval israélien du port de Gaza le 10 juillet 2018. (Crédit : Mahmud Hams / AFP)
Des activistes escortent un bateau transportant des Palestiniens blessés lors d'affrontements le long de la barrière de sécurité de Gaza alors qu'il tente de franchir le blocus naval israélien du port de Gaza le 10 juillet 2018. (Crédit : Mahmud Hams / AFP)

La marine israélienne a arraisonné un bateau de pêche palestinien qui tentait de forcer le blocus naval autour de la bande de Gaza et a arrêté huit personnes à son bord, selon Tsahal.

Le navire se dirigeait apparemment vers Chypre. Un certain nombre de blessés et de personnes handicapées se trouvaient à bord, probablement pour qu’on puisse les conduire à l’hôpital.

« Le navire a été arraisonné sans incident », a indiqué l’armée.

Après une fouille, le bateau a été remorqué jusqu’à la base de la marine au port d’Ashdod.

Selon l’armée, les médecins de Tsahal ont soigné les blessés à bord du navire.

« C’est la deuxième fois en deux mois que l’organisation terroriste du Hamas cherche à faire de la provocation en mer en exploitant des blessés et des handicapés et en payant les habitants de Gaza pour participer à ce genre d’activité », a précisé l’armée.

Israël affirme que le blocus est nécessaire pour empêcher les organisations terroristes d’introduire des armes dans l’enclave côtière.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...