Rechercher

Un député de la Liste arabe unie veut l’abandon du drapeau et de l’hymne israéliens

"Nous avons besoin d'un changement sérieux dans la structure raciste discriminante en faveur des Juifs et de construire un meilleur modèle démocratique", a déclaré Abou Shahadeh

Sami Abou Shahadeh de la Liste arabe unie à la Knesset lors d'un vote sur le budget de l'État, le 2 novembre 2021. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)
Sami Abou Shahadeh de la Liste arabe unie à la Knesset lors d'un vote sur le budget de l'État, le 2 novembre 2021. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Sami Abou Shahadeh, député de la Liste arabe unie et chef du parti Balad, s’est dit favorable à l’abandon du drapeau israélien, de l’hymne national et de la Loi du retour, qui permet aux Juifs du monde entier d’immigrer en Israël.

« Nous avons besoin d’un changement sérieux dans la structure raciste discriminante en faveur des Juifs et de construire un meilleur modèle démocratique », a déclaré Abou Shahadeh, qui a récemment été reconduit à la tête de la faction nationaliste arabe Balad au sein de l’alliance de la Liste arabe unie, à la radio publique Kan.

Considéré comme un parti arabe de gauche, le programme du parti Balad soutient notamment la transformation d’Israël en un « État de tous ses citoyens », plutôt qu’un État exclusivement juif.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...