Israël en guerre - Jour 281

Rechercher

Un général aurait demandé une frappe préventive contre le Hamas en novembre 2022

Moins d'un an avant le 7 octobre, Eliezer Toledano avait présenté un plan d'affaiblissement du groupe terroriste, inquiet à l'idée d'une attaque similaire à l'assaut qui a finalement été commis dans le sud d'Israël

Le général de division Eliezer Toledano, chef du Commandement du Sud de l'armée israélienne, s'adressant aux journalistes, le 13 juin 2023. (Crédit : Armée israélienne)
Le général de division Eliezer Toledano, chef du Commandement du Sud de l'armée israélienne, s'adressant aux journalistes, le 13 juin 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Moins d’un an avant l’attaque meurtrière lancée par le Hamas dans le sud d’Israël, le 7 octobre 2023, le général Eliezer Toledano, qui était alors le chef du Commandement du sud de Tsahal, avait averti qu’il n’était qu’une question de temps avant qu’Israël ne frappe de manière préventive le groupe terroriste au pouvoir à Gaza qui devenait plus puissant au fil des années, a fait savoir un reportage qui a été diffusé à la télévision israélienne dans la soirée de dimanche.

Selon la chaîne publique Kan, Toledano avait indiqué à de hauts-responsables de la Défense, au mois de novembre 2022, que le Hamas planifiait une agression contre Israël – il avait ainsi évoqué des hommes armés qui franchiraient la frontière à plusieurs endroits et qui lanceraient une attaque pluridirectionnelle en Israël. Un scénario proche de celui des événements du 7 octobre, lorsque des milliers de terroristes avaient envahi Israël et qu’ils avaient massacré 1 200 personnes, des civils en majorité, prenant 240 personnes en otage.

Dans les mois qui ont suivi cet assaut sans précédent, il y a eu un certain nombre d’informations portant sur de multiples mises en garde et sur des alertes préalables qui avaient été lancées concernant le plan d’attaque du Hamas et les préparations à cet effet des hommes du groupe terroriste.

Lors d’une réunion avec des responsables de la Défense au mois de novembre 2022, Toledano avait dit, selon Kan, que « dans la mesure où les campagnes militaires entraînent un prix à payer, tant qu’un avantage militaire significatif pourra être préservé, nous nous efforcerons d’éviter un prochain conflit. Mais à un moment, quand les progrès de l’ennemi deviendront trop importants, il faudra toutefois prendre la décision de lancer une attaque préventive ».

Selon Kan, Toledano avait présenté un plan en trois phases concernant une attaque préventive – qui aurait à la fois paralysé le pouvoir du Hamas et sa capacité à lancer l’assaut.

La première phase de ce plan aurait permis de diminuer de manière nette la capacité de gouvernance du groupe terroriste à Gaza, au point où l’armée aurait pu, à terme, entrer dans la bande et prendre le contrôle militaire de l’enclave côtière.

Deuxième phase, l’élimination des capacités d’opération du Hamas sur tout le territoire de Gaza avant la mise en œuvre de la troisième phase du plan – le retour de l’armée israélienne dans l’enclave côtière pour la toute première fois depuis le désengagement de 2005.

Toledano avait noté, lors de la réunion, que le groupe terroriste avait l’impression qu’Israël ne portait aucun intérêt à une éventuelle reconquête de l’enclave et qu’une victoire pour l’État juif serait finalement un match nul pour lui – dans la mesure où il continuerait, quoi qu’il arrive, à gouverner l’enclave.

Le plan du général, tel qu’il a été révélé par Kan, ne s’intéressait qu’au lendemain d’une attaque préventive présumée de Tsahal du point de vue militaire et il ne mentionnait pas le retour de civils israéliens dans la bande de Gaza.

Toledano avait été remplacé à son poste de responsable du Commandement du sud au mois de juillet 2023. Il dirige actuellement l’Administration de la Stratégie au siège de l’état-major.

Des officiels militaires et de la Défense de premier plan ont été sous le feu des critiques suite à l’échec des services de sécurité et de renseignement à prévenir l’attaque du 7 octobre.

Depuis l’assaut meurtrier, des informations ont laissé entendre que l’armée avait ignoré les signaux annonciateurs de la menace qui émanait de Gaza.

Plus récemment, pendant le week-end, la Douzième chaîne a fait savoir que le chef de l’unité des renseignements militaires chargée d’examiner les évaluations faites par l’armée avait lancé quatre avertissements, dans les trois semaines qui avaient précédé le 7 octobre, concernant le lancement par le groupe terroriste d’une attaque imminente.

Le responsable de l’unité avait ainsi, semble-t-il, écrit à deux reprises à ses supérieurs hiérarchiques, à la fin du mois de septembre, et il avait tenu deux discours annonçant l’assaut qui était, selon lui, susceptible d’être rapidement lancé par le Hamas.

De plus, les médias ont indiqué, au mois de novembre, que les membres de la prestigieuse unité des Renseignements 8200 avaient, selon des informations, expliqué à leurs supérieurs, avant les atrocités du 7 octobre, que le groupe terroriste préparait une invasion hautement organisée et méticuleusement préparée en Israël – il leur avait été répondu que leurs inquiétudes relevaient du « fantasme ».

Kan a indiqué dimanche que la réunion à laquelle avait participé Toledano avait eu lieu dans le contexte de ces mises en garde.

Le chef d’état-major Herzi Halevi a annoncé, la semaine dernière, que l’armée ouvrira une enquête sur les échecs et différents manquements de l’armée qui auront permis aux atrocités du 7 octobre d’avoir lieu.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.