Un homme, accusé d’avoir poignardé une dame juive en Suède, arrêté au Danemark
Rechercher

Un homme, accusé d’avoir poignardé une dame juive en Suède, arrêté au Danemark

La victime se trouve dans un état critique après l'agression de mardi ; il pourrait s'agir d'un incident antisémite

Capture d'écran d'une vidéo de la police suédoise sur les lieux d'une attaque au couteau contre une femme juive à  Helsingborg, le 14 mai 2019 (Capture d'écran   Aftonbladet via JTA)
Capture d'écran d'une vidéo de la police suédoise sur les lieux d'une attaque au couteau contre une femme juive à Helsingborg, le 14 mai 2019 (Capture d'écran Aftonbladet via JTA)

Un homme a été arrêté dans la nuit de mardi au Danemark en lien avec l’attaque au couteau perpétrée contre une femme juive en Suède, qui se trouve aujourd’hui dans un état critique, ont fait savoir les médias suédois.

Le suspect va être transféré en Suède, a annoncé le quotidien Helsingborg.

La police suédoise avait émis un mandat d’arrêt contre lui après l’attaque au couteau dont il s’est rendu coupable dans la ville côtière d’Helsingborg.

Elle n’a donné aucun détail supplémentaire sur le suspect ou sur l’arrestation, réalisée par ses homologues danois, a noté le journal.

Une frontière maritime sépare le Danemark et la Suède.

La victime est l’épouse du responsable de la communauté juive de Helsingborg. La police suédoise a indiqué qu’elle enquêtait sur cette agression en tant que tentative de meurtre.

Citant la communauté juive locale, le ministère des Affaires étrangères israélien a indiqué que l’attaque semblait avoir un mobile antisémite. Un important rabbin a partagé ce sentiment, même si les autorités doivent encore faire une déclaration officielle à ce propos.

Le ministère a indiqué que des diplomates israéliens étaient en contact avec les autorités locales au sujet de l’agression et que des informations seraient transmises sur le mobile de l’attaque une fois celui-ci déterminé.

« Une fois encore, les Juifs d’Europe sont en danger. L’attaque au couteau brutale d’une femme appartenant à la communauté juive de Helsingborg, en Suède, nous rappelle une nouvelle fois que nous ne pouvons compter sur les souvenirs de la Shoah qui s’estompent pour assurer la sécurité des communautés juives d’aujourd’hui alors que nos écoles, nos synagogues et nos centres communautaires se transforment petit à petit en forteresses », a dit le président Reuven Rivlin dans un communiqué condamnant cette agression.

« Nous combattrons l’antisémitisme de toutes nos forces et nous continuerons à nous insurger contre ces incidents terribles. Nos pensées et nos prières vont à la victime, sa famille et sa communauté », a-t-il ajouté.

Selon le ministère israélien des Affaires étrangères, l’assaillant était un musulman connu des autorités. Cette information n’a pas été officiellement confirmée par la Suède.

Le quotidien Aftonbladet a pour sa part cité un témoin, qui a raconté que la femme avait crié en anglais : « Aidez-moi ! Aidez-moi ! »

Un membre de la communauté juive a déclaré à la chaîne de télévision publique SVT locale que la victime se rendait à son travail au moment de l’agression.

Par prudence, la police a renforcé sa présence autour des centres juifs de Helsingborg.

JTA a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...