Rechercher

Un Israélien inculpé pour le meurtre d’un couple américain

Un concessionnaire texan est soupçonné d'avoir versé plus de 2,3 M NIS à Gilad Peled pour tuer son ancienne maîtresse et son petit ami, qui lui réclamait apparemment un pot de vin

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Gilad Peled, un citoyen israélien soupçonné d'être impliqué dans une affaire de meurtre pour le compte d'autrui aux États-Unis. (Crédit : Département de la police de Nashville)
Gilad Peled, un citoyen israélien soupçonné d'être impliqué dans une affaire de meurtre pour le compte d'autrui aux États-Unis. (Crédit : Département de la police de Nashville)

Un citoyen israélien a été arrêté parce qu’il est soupçonné d’avoir reçu plus de 2,3 millions de shekels d’un homme d’affaires américain, qui l’a payé pour organiser le meurtre d’une ancienne maîtresse et de son petit ami qui le faisait chanter, a déclaré lundi le bureau du procureur de l’État du Tennessee dans un communiqué.

Gilad Peled, 47 ans, a été arrêté vendredi à l’aéroport d’Austin, au Texas. Le communiqué ne précise pas où il se rendait.

Erik Charles Maund, 46 ans, un concessionnaire automobile, marié, qui aurait commandité le meurtre, a été arrêté le même jour, ainsi que Bryon Brockway, 46 ans, et Adam Carey, 30 ans, qui sont soupçonnés d’avoir commis les meurtres.

Du 11 mars à aujourd’hui, Maund a transféré plus de 750 000 dollars sur un compte contrôlé par Peled, en paiement des enlèvements et des meurtres des victimes, selon les procureurs.

Selon la déclaration, Peled, propriétaire de Speartip Security à Austin, au Texas, « s’est présenté comme un ancien membre de Tsahal ».

Brockway et Carey sont tous deux d’anciens Marines américains ayant servi dans des unités de forces spéciales.

Tous les quatre ont été accusés dans un acte d’accusation à trois volets de conspiration en vue de commettre un enlèvement, un enlèvement ayant entraîné la mort, et de porter, brandir et décharger une arme à feu lors d’un crime violent.

S’ils sont reconnus coupables, ils risquent la prison à vie.

Holly Williams, à gauche, et William Lanway, victimes d’un prétendu meurtre à forfait aux États-Unis. (Crédit : Département de la police de Nashville)

Selon l’acte d’accusation, Maund se rendait occasionnellement à Nashville pour rendre visite à un parent et, avant un voyage en février 2020, il a contacté Holly Williams, 33 ans, avec qui il avait une « relation antérieure ».

Le 1er mars, Maund a commencé à recevoir des SMS de William Lanway, 36 ans, qui était engagé dans « une relation romantique personnelle » avec Williams. Lanway a demandé un paiement à Maund, le menaçant de révéler l’infidélité de l’homme d’affaires avec Williams, selon l’acte d’accusation.

Maund a alors contacté Peled, Brockway et Carey pour faire face aux menaces et à l’extorsion.

L’acte d’accusation fait état d’un certain nombre de transferts de fonds de Maund à Peled dans les semaines qui ont suivi, dont environ 468 000 shekels le 12 mars. Le même jour, Brockway et Casey ont confronté Williams et Lanway à Nashville, abattant Lanway. Ils ont ensuite enlevé Williams, l’ont conduit avec le corps sur un chantier de construction. Là, ils ont également tué Williams et se sont débarrassés des deux corps, selon les procureurs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...