Rechercher

Un livre sur les Juifs dans le Nord et le Pas-de-Calais de 1939 à 1945

L’ouvrage a été publié à l’occasion des 80 ans de la rafle du 11 septembre 1942, lors de laquelle 513 Juifs nordistes ont été conduits dans les camps de la mort

La situation des Juifs du nord de la France pendant la guerre et la Shoah n’avait encore jamais fait l’objet d’un livre.

Être Juif dans le Nord et le Pas-de-Calais de 1939 à 1945, écrit par quatre auteurs, est venu y remédier. Il a été publié à l’occasion des 80 ans de la rafle du 11 septembre 1942, lors de laquelle 513 Juifs nordistes ont été conduits dans les camps de la mort – pendant cette journée, quelques cheminots de la gare de Fives, à Lille, ont pu sauver une quarantaine de Juifs.

À l’époque, le Nord et le Pas-de-Calais comptaient environ 4 000 Juifs.

Citant des dizaines de noms, le livre raconte notamment l’histoire d’enfants cachés ; de Violette, qui témoigne de la vie quotidienne ; ou encore de Rachel, commerçante à Douai, qui a bataillé pour empêcher la fermeture de son commerce. Il revient sur les mesures anti-juives, les spoliations, et raconte l’occupation nazie. Il narre aussi les actes de résistance et les réseaux d’entraide mis en place pour sauver des Juifs – un chapitre est notamment consacré au sauvetage de la gare de Fives.

La couverture du livre reprend une photo de carte d’identité où le mot « Juive » est tamponnée : il s’agit de celle de Simone Zelda Segouriano, de Lille. Le document a été retrouvé dans les archives belges par Danielle Delmaire, professeur émérite en histoire des religions et civilisation hébraïque, l’une des quatre co-auteurs du livre. Si elle pensait initialement que Simone Segouriano était morte dans le camp de Ravensbruck, ses recherches lui ont permis de la retrouver en 2019, âgée de 97 ans.

Les autres auteurs du livre sont Monique Heddebaud, professeure des écoles et passionnée d’histoire ; Rudy Rigaud, correspondant Hauts-de-France du Mémorial de la Shoah (qui s’est consacré aux parties sur le littoral) ; et Jean-Baptiste Gardon, spécialiste des spoliations juives.

Jusqu’au 27 janvier 2023, la mairie de Lille propose une exposition sur le thème de la Shoah dans le Nord et le Pas-de-Calais. L’évènement est sponsorisé par la mairie, le Mémorial de la Shoah, l’association pour la Mémoire des enfants juifs déportés, et Mémoires juives septentrionales.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.