Un néo-nazi britannique a gagné plus de 7 000 euros avec YouTube
Rechercher

Un néo-nazi britannique a gagné plus de 7 000 euros avec YouTube

La plateforme annonce qu'elle reversera les profits tirés des vidéos "injurieuses" à des associations, sans préciser si elle supprimera le compte

Mark Collett, un néo-nazi britannique (Capture écran / YouTube)
Mark Collett, un néo-nazi britannique (Capture écran / YouTube)

Un néo-nazi britannique a gagné plus de 7 000 euros grâce à ses vidéos YouTube.

Mark Collett, qui chante les louanges d’Adolf Hitler et a été arrêté en 2010 pour avoir menacé de mort un responsable politique, a en effet récolté
7 860 euros environ en demandant aux gens de payer pour commenter ses vidéos YouTube, a rapporté mardi le Jewish Chronicle, citant Storyful.

Environ 30 % de l’argent tiré des personnes commentant revient à YouTube, d’après The Chronicle.

Collett a tenu des propos injurieux à l’égard de différentes minorités. Ses vidéos défendent les tristement célèbres suprémacistes blancs David Duke et Richard Spencer.

Il a officié auparavant comme directeur de la publicité pour le Parti national britannique (BNP), mais le parti a confirmé l’avoir suspendu en 2010 après qu’il a menacé de mort son dirigeant.

Un représentant de YouTube a assuré au Jewish Chronicle que la plateforme de vidéos s’efforçait « de retirer au plus vite les vidéos enfreignant nos règles ».

Il a ajouté que les profits tirés des contenus « injurieux » seraient reversés à des associations et que la chaîne de Collett ne pouvait plus récolter d’argent de la publicité ou des commentaires. Il n’a pas répondu quand on lui a demandé si le site allait la suspendre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...