Un Palestinien arrêté pour avoir planifié une attaque à l’arme à feu
Rechercher

Un Palestinien arrêté pour avoir planifié une attaque à l’arme à feu

Dans des raids à travers la Cisjordanie, Tsahal a interpellé 13 suspects et découvert des caches d'armes

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des soldats israéliens patrouillent à Salem, un village palestinien à l'est de Naplouse, en Cisjordanie, pendant une opération d'arrestation de Palestiniens recherchés, le matin du 30 mai 2016. (Crédit : AFP PHOTO/JAAFAR ASHTIYEH)
Des soldats israéliens patrouillent à Salem, un village palestinien à l'est de Naplouse, en Cisjordanie, pendant une opération d'arrestation de Palestiniens recherchés, le matin du 30 mai 2016. (Crédit : AFP PHOTO/JAAFAR ASHTIYEH)

Les forces de sécurité israéliennes ont arrêté mercredi un membre du Jihad Islamique Palestinien (JIP) dans le nord de la Cisjordanie, pour avoir planifié une attaque à l’arme à feu contre une position militaire, a annoncé le service de sécurité du Shin Bet.

Dans le cadre d’une opération conjointe menéee par l’armée israélienne, le Shin Bet et la police israélienne, Ahmed Abu Rub, 27 ans, a été interpellé dans sa maison dans le camp de réfugiés de Qabatiya près de Jénine dans les premières heures de mercredi matin.

Selon le Shin Bet, Abu Rub avait prévu d’ouvrir le feu sur un checkpoint de Tsahal près de l’implantation de Mevo Dotan dans le nord de la Cisjordanie, et il entretient des liens étroits avec les responsables du JIP dans la bande de Gaza.

Toutefois, le service de sécurité n’a pas voulu détailler quand exactement Abu Rub prévoyait de perpétrer l’attaque, affirmant que l’agent du JIP venait « juste de commencer son interrogatoire donc il n’y a pas d’autres informations qui peuvent être divulguées. »

Un fusil d'assaut M-16 et des fusils découverts par des soldats de Tsahal à Khirbat Abu Lahm, au nord-ouest de Jérusalem, lors d'un raid le 10 août 2016. (Photo: Porte-parole de Tsahal)
Un fusil d’assaut M-16 et des fusils découverts par des soldats de Tsahal à Khirbat Abu Lahm, au nord-ouest de Jérusalem, lors d’un raid le 10 août 2016. (Photo: Porte-parole de Tsahal)

Outre Abu Rub, 12 autres Palestiniens ont été arrêtés entre mardi soir et mercredi matin dans une série de raids à travers la Cisjordanie, et une cache d’armes a été découverte dans un petit village au nord-ouest de Jérusalem, a dit l’armée.

Quatre des personnes ont été arrêtées pour avoir jeté des pierres et avoir pris part à des manifestations violentes, l’un d’eux a été arrêté pour appartenance supposée à l’organisation terroriste du Hamas et le reste pour des raisons non divulguées, selon le communiqué de Tsahal.

Dans l’un des raids, les soldats se sont affrontés avec les résidents du camp de réfugiés d’al-Amari près de Ramallah au moment où ils interpellaient un suspect, qui a été identifié comme Khalid Matar par les médias palestiniens.

« Des dizaines d’émeutiers ont fait rouler des pneus enflammés et jeté des pierres sur les forces de sécurité. En réponse à la menace immédiate, les forces ont répondu avec des moyens anti-émeute de dispersion et tiré des balles de calibre 0,22 en direction de principaux meneurs », a déclaré un porte-parole de l’armée.

Quatre manifestants ont été blessés dans l’affrontement, selon les médias palestiniens. L’armée israélienne n’a pas pu confirmer cette information.

Les carabines de calibre 0,22, aussi connues sous le nom de Ruger, sont utilisées par les forces de sécurité israéliennes contre les émeutiers puisque leurs petites balles sont considérées comme moins létales que les munitions de calibre 5,56 utilisées dans les fusils d’assaut M-16 et Tavor.

Des munitions découvertes par l'armée israélienne à Khirbat Abu Lahm, au nord-ouest de Jérusalem, lors d'un raid le 10 août 2016. (Photo: Porte-parole de Tsahal)
Des munitions découvertes par l’armée israélienne à Khirbat Abu Lahm, au nord-ouest de Jérusalem, lors d’un raid le 10 août 2016. (Photo: Porte-parole de Tsahal)

Des soldats travaillant aux côtés de la police israélienne, ont trouvé une grande cache d’armes et de munitions à Khirbat Abu Lahm, qui se trouve juste au nord de Kibboutz Maale HaHamisha, près de Jérusalem.

Lors de leur fouille, les troupes ont trouvé différentes armes, dont des fusils d’assaut M-16, des mitraillettes de type « Carlo », des fusils de chasse, des carabines à air comprimé et des revolvers, ainsi que des munitions, des uniformes militaires et des grenades incapacitantes, a dit l’armée.

Les soldats du Bataillon Granite de la Brigade Nahal ont également trouvé des pièces détachées d’armes à feu, et des munitions à Khirbet al-Aqrabaniya, près de Naplouse, a ajouté l’armée israélienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...