Rechercher

Un plan de rapprochement des liens économiques entre les Etats-Unis et Israël

Un programme intitulé Business Israel a pour objectif de faire venir des cadres américains en Israël pour stimuler les investissements et la collaboration

Vue sur la Statue de la Liberté à New York (Crédit : Wikimedia commons)
Vue sur la Statue de la Liberté à New York (Crédit : Wikimedia commons)

Les Chambres de commerce américaine et israélienne ont débuté une nouvelle initiative portant sur plusieurs années qui fera venir des cadres issus des plus grandes organisations du travail des Etats-Unis en Israël.

Appelé ‘Business Israel’, le programme a été établi par la Chambre de commerce américaine, en partenariat avec son affilié en Israël, la Chambre de commerce Israël-Amérique (AmCham Israel).

« En faisant venir des cadres de l’état américain et des chambres locales en Israël, nous pouvons encourager la collaboration internationale et renforcer la croissance économique dans nos villes, dans nos états et dans notre pays », a expliqué Myron Brilliant, vice-président exécutif et chef des Affaires internationales de la Chambre américaine de commerce lors du lancement du programme.

Il était à la tête en Israël d’une délégation de 17 directeurs généraux et présidents de chambres de commerce d’état et de municipalités majeures de tous les Etats-Unis.

Ce sont des cadres des 50 états américains qui pourront se rendre au sein de l’état juif au cours des trois prochaines années grâce à ‘Business Israel’ avec pour objectif d’élargir les marchés pour les exportations américaines et d’attirer les investissements aux Etats-Unis, ainsi que de collaborer avec des entreprises israéliennes dans des secteurs comme l’eau, l’agriculture, la cyber-sécurité et la santé, ont indiqué les organisateurs dans un communiqué conjoint.

« Ce programme de plusieurs années est un atout pour les relations économiques américano-israéliennes, car cela permettra aux chambres américaines de voir directement ce qu’Israël a à offrir », a commenté Ofra Strauss, présidente du bureau, de Strauss Group et d’AmCham Israel.

« L’alliance stratégique entre les Etats-Unis et Israël se base sur nos valeurs et nos objectifs partagés et je crois fortement que notre commerce bilatéral saura certainement assurer des réussites à venir. »

Les Etats-Unis et Israël entretiennent des liens économiques forts même si la nation juive, ces dernières années, s’est tournée vers l’Asie pour stimuler sa croissance. Israël et les Etats-Unis ont signé leur premier accord de libre-échange en 1985 et il y a plus d’entreprises israéliennes inscrites au NASDAQ que n’importe quel autre pays hors des Etats-Unis.

Quarante pour cent de tous les investissements aux Etats-Unis depuis le Moyen-Orient viennent d’Israël et l’état juif est également le deuxième importateur le plus important de produits américains de la région, même si le pays ne représente que deux pour cent de la population, selon les données fournies par les chambres de commerce.

La Chambre de commerce américaine est la fédération commerciale la plus vaste du monde et représente les intérêts de plus de 3 millions d’entreprises de toutes les tailles, de tous les secteurs, et de toutes les régions, aussi bien que les chambres et les associations industrielles locales et d’état.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...