Rechercher

Un randonneur meurt en tombant d’une falaise près de la mer Morte

Après plusieurs heures de recherche, les secouristes ont localisé le corps de Yerachmiel Yeshayahu, 21 ans, qui avait chuté d'une falaise de 30 mètres dans le désert de Judée

Illustration : Un hélicoptère militaire de l'unité 669 de Recherche et de secours emporte un sauveteur et un randonneur perdu au dessus d'un lit de rivière inondé dans le sud d'Israël, le 9 novembre 2018 (Images Tsahal).
Illustration : Un hélicoptère militaire de l'unité 669 de Recherche et de secours emporte un sauveteur et un randonneur perdu au dessus d'un lit de rivière inondé dans le sud d'Israël, le 9 novembre 2018 (Images Tsahal).

Un jeune homme de 21 ans, originaire de Jérusalem, est décédé lundi en tombant d’une falaise à 30 mètres de hauteur, dans le désert de Judée.

Yerachmiel Yeshayahu était en randonnée près du wadi Samar, aux abords de Mitzpe Shalom, dans la région nord de la mer Morte.

Son corps a été localisé après plusieurs heures de recherche par la police, l’unité de secours locale Megilot et l’unité 669 de recherche et de sauvetage de l’armée israélienne.

Trois autres randonneurs ont été légèrement blessés. Ils ont été secourus au moyen de cordes et de brancards et ont été traités sur place.

Lundi, deux anciens employés d’une académie prémilitaire, qui avaient organisé une randonnée l’an dernier près de la mer Morte lors de laquelle 10 adolescents avaient trouvé la mort à cause d’une crue-éclair, ont été mis en examen.

Yuval Zion, l’ancien directeur et Aviv Bardichev, l’un des conseillers, ont été inculpés par le tribunal de Beer Sheva de 10 chefs d’accusations chacun d’homicide par négligence, un crime passible d’une peine de prison pouvant aller jusqu’à 12 ans, par chef d’accusation.

Dans l’acte d’accusation, les procureurs ont déclaré que « l’imprudence » des prévenus et leur refus de prendre des mesures de précaution ont causé la mort de 10 lycéens et fait deux blessés.

Les administrateurs de l’académie Bnei Zion avaient, selon l’acte d’accusation, insisté pour partir en randonnée près de la mer Morte avec 25 étudiants, en dépit des alertes météo inquiétantes qui leur avaient été transmises.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...