Un record de 1,1 milliard $ en obligations israéliennes vendues aux États-Unis en 2016
Rechercher

Un record de 1,1 milliard $ en obligations israéliennes vendues aux États-Unis en 2016

Le ministre des Finances israélien a déclaré que les obligations israéliennes sont « une pierre angulaire de l'économie d'Israël »

Le ministre des Finances Moshe Kahlon arrivant à la réunion hebdomadaire du cabinet, au bureau du Premier ministre, à Jérusalem, le 17 janvier 2016. (Crédit : Amit Shabi/Pool)
Le ministre des Finances Moshe Kahlon arrivant à la réunion hebdomadaire du cabinet, au bureau du Premier ministre, à Jérusalem, le 17 janvier 2016. (Crédit : Amit Shabi/Pool)

En 2016, 1,127 milliard d’obligations ont été vendues en Israël aux États-Unis.

Le Development Corporation for Israel, aussi connu sous le nom d’Israel Bonds, émet des titres de créance par le gouvernement d’Israël. Les obligations israéliennes sont également vendues à des investisseurs au Royaume-Uni, en France, en Allemagne et en Belgique.

Israel Bonds a annoncé également cette semaine que plus de 40 milliards de dollars ont été vendus dans le monde depuis sa création en 1951.

Le ministre des Finances, Moshe Kahlon, a déclaré mardi que les obligations israéliennes étaient « une pierre angulaire de l’économie d’Israël. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...