Un tweet anti-Clinton de Trump suscite l’indignation
Rechercher

Un tweet anti-Clinton de Trump suscite l’indignation

Pris sur un forum néo-nazi, il représente la candidate à côté d'une étoile à six branches et de liasses de billets

Une image tweetée, puis supprimée, par Donald Trump le 2 juin 2016, qui utilise une étoile de David pour qualifier Hillary Clinton de "candidate la plus corrompue". (Crédit : capture d'écran YouTube)
Une image tweetée, puis supprimée, par Donald Trump le 2 juin 2016, qui utilise une étoile de David pour qualifier Hillary Clinton de "candidate la plus corrompue". (Crédit : capture d'écran YouTube)

Le candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump a suscité l’indignation samedi en tweetant un montage accusant sa rivale démocrate Hillary Clinton d’être corrompue et comportant une étoile à six branches.

Cette étoile, considérée comme un symbole juif sous le nom d’étoile de David mais utilisé aussi en franc-maçonnerie, figure en rouge sur ce tweet représentant Mme Clinton. L’étoile, superposée à un tas de billets de 100 dollars, porte l’inscription « Most Corrupt Candidate Ever ! » (« La candidate la plus corrompue de tous les temps ! »).

Beaucoup ont interprété ce montage comme une allusion antisémite liée au stéréotype associant les Juifs et l’argent.

Selon plusieurs médias américains, l’image était apparue dès le 22 juin sur le forum Pol, considéré par le site Mic comme un « forum de la droite alternative, un mouvement Internet de néo-nazis, d’antisémites et de suprémacistes blancs ». Elle a depuis été supprimée du forum.

Sous l’image figurait une capture d’écran de la chaîne Fox News, un sondage déclamant que 58% des électeurs américains considéraient Clinton comme une « corrompue ».

Le tweet a été rapidement supprimé et remplacé par une nouvelle image où le slogan contre Mme Clinton figure sur un rond rouge et non plus sur l’étoile controversée.

La nouvelle version du tweet controversé, où un rond remplace l'étoile à six branches. (Crédits : capture d'écran YouTube)
La nouvelle version du tweet controversé, où un rond remplace l’étoile à six branches. (Crédits : capture d’écran YouTube)

L’ancien directeur de campagne de Trump, Corey Lewandowski, a défendu l’utilisation d’une étoile à six branches et a déclaré dans une interview pour CNN que la réaction à l’image était « un déchaînement du politiquement correct ».

« S’il y avait eu une étoile à côté d’Hillary Clinton sans l’argent derrière, personne n’aurait réagi », a-t-il poursuivi, en notant que l’étoile à six branches était aussi utilisée comme badge des shériffs pour représenter le respect de la loi.

« Ce sont les médias traditionnels qui essaient d’attaquer Donald Trump pour quelque chose qui n’est pas vraiment là », a-t-il asséné.

L’équipe de Clinton a aussitôt réagi sur Twitter, postant un lien vers le site de la candidate, listant les soutiens de Trump qualifiés d’extrémistes. « Les gens que vous fréquentez en disent long sur vous », peut-on lire. « Peut-être que personne ne l’a dit à Trump ».

D’autres sorties de M. Trump lui ont attiré des accusations de sectarisme depuis le début des primaires, comme son appel à suspendre l’entrée sur le territoire américain des étrangers musulmans afin de prévenir des attentats islamistes ou ses diatribes contre l’immigration clandestine mexicaine, accusée de faire entrer aux Etats-Unis des violeurs et des criminels.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...