Une actrice espère que son rôle de Batwoman juive et lesbienne aidera les jeunes
Rechercher

Une actrice espère que son rôle de Batwoman juive et lesbienne aidera les jeunes

Ruby Rose s'est dite "aux anges et honorée" et "très émue" d'avoir été choisie. En tant que jeune homosexuelle, elle ne s'est jamais sentie représentée à la télévision

Ruby Rose participe au panel "Batwoman" de la chaîne CW, le 4 août 2019 à Beverly Hills, en Californie. (Crédit : Richard Shotwell/Invision/AP)
Ruby Rose participe au panel "Batwoman" de la chaîne CW, le 4 août 2019 à Beverly Hills, en Californie. (Crédit : Richard Shotwell/Invision/AP)

Ruby Rose a dit espérer que Batwoman, le premier superhéros juif et ouvertement homosexuel à tenir le premier rôle d’une série télé, donnera confiance aux téléspectateurs et leur permettra de savoir qu’ils ne sont pas seuls.

« Nous voulons que tout le monde la voie surtout les jeunes, qui peuvent s’identifier aux personnes qu’ils voient à l’écran et, je l’espère, s’épanouir grâce à eux », a déclaré l’actrice lors de la tournée estivale des critiques télé nord-américains.

Ruby Rose — qui a fait son coming-out à l’âge de 12 ans dans son Australie natale — joue dans la première série dont le personnage principal est un superhéros ouvertement LGBTQ.

« J’espère qu’ils aimeront la série, on la trouve assez réussie », a ajouté la productrice exécutive Sarah Schechter, d’après le Hollywood Reporter.

Rachel Skarsten, à gauche, Ruby Rose et Meagan Tandy participent au panel « Batwoman » de la chaîne CW, le 4 août 2019 à Beverly Hills, en Californie. (Crédit : Richard Shotwell/Invision/AP)

Ruby Rose et la showrunneuse Caroline Dries ont également évoqué la judéité de Batwoman, dont le vrai nom est Kate Kane, indiquant qu’elle sera abordée dans la série.

D’après Caroline Dries, même si une scène clé de l’épisode pilote faisant référence à la foi juive du personnage a été coupée du pilote, « nous essayons de trouver des moyens d’incorporer ce fait sans en faire un événement ».

Ruby Rose, qui se présente comme bipolaire, a également noté qu’elle trouvait que la société avait fait du chemin dans l’acceptation des différences et que celles-ci étaient aujourd’hui plus représentées à la télévision.

Dans le même temps, elle a déclaré que les réseaux sociaux étaient « terrifiants ».

Batwoman, à l’origine courtisée par Batman, a fait son retour en 2006 sous la forme d’un personnage juif lesbien.

Elle sera présentée en décembre dans un épisode crossover avec les autres séries DC Comics de la chaîne CW, « Arrow », « Flash » et « Supergirl ».

Une série à part entière consacrée à Batwoman est en cours de développement pour la saison télé 2019-20. Kate Kane est décrite comme une justicière des rues qui sait se battre et n’a pas la langue dans sa poche.

Ruby Rose s’est dite « aux anges et honorée » et « très émue » d’avoir été choisie pour incarner le personnage. En tant que jeune homosexuelle, elle ne s’est jamais sentie représentée à la télévision.

La comédienne australienne avait atteint la notoriété en jouant dans la saison 3 de « Orange is the New Black » sur Netflix. Elle a également été à l’affiche de « Pitch Perfect 3 » et « En eaux troubles ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...