Une élève israélienne découvre une pièce en or du 9e siècle lors d’une fouille
Rechercher

Une élève israélienne découvre une pièce en or du 9e siècle lors d’une fouille

"J'ai vu quelque chose de brillant, alors je l'ai ramassé", a déclaré Shira Sofer, âgée de 10 ans

L'écolière en CM1 Shira Sofer photographiée avec une pièce en or du 9ème siècle qu'elle a trouvée et l'archéologue Achia Cohen-Tavor, le 30 mai 2019. (Nicole Gutman, Programme Karev pour l'implication éducative)
L'écolière en CM1 Shira Sofer photographiée avec une pièce en or du 9ème siècle qu'elle a trouvée et l'archéologue Achia Cohen-Tavor, le 30 mai 2019. (Nicole Gutman, Programme Karev pour l'implication éducative)

Jeudi, une écolière de 10 ans a ressenti le frisson qu’éprouve un archéologue quand elle a remarqué quelque chose qui brillait lors d’une fouille éducative. Elle avait découvert une pièce en or datant du 9e siècle.

Shira Sofer, une élève de CM1 de l’école Bachar Rousseau à Tzur Moshe, à proximité de Netanya dans le centre d’Israël, est l’une des centaines d’enfants qui participent au programme archéologique du conseil régional Lev HaSharon.

Ils travaillent dans un village datant des périodes byzantine et islamique précoce (la période talmudique et géonique, du 5e au 11e siècles de l’ère commune), au milieu de fouilles qui ont permis de révéler des habitations et des objets du quotidien possédés par leurs anciens propriétaires, comme des poteries, des verres, des pièces et des poids.

« J’ai vu quelque chose de brillant, alors je l’ai ramassé », a déclaré Sofer.

L’archéologue Achia Cohen-Tavor pour le tourisme archéologique Dagesh, qui s’occupe de la fouille au nom de l’université Ariel, a déclaré : « C’est une pièce frappée par l’un des califes de la dynastie abbasside de Bagdad, qui régnait alors sur la Terre d’Israël, et ils ont fait un dinar, environ 4 grammes d’or, et cela remonte probablement à la fin du 9e siècle de l’ère commune ».

Une pièce en or du 9ème siècle découverte sur un site de fouilles dans le centre d’Israël par l’écolière en CM1 Shira Sofer le 30 mai 2019. (Nicole Gutman, Programme Karev pour l’implication éducative)

« Quand tu trouves des pièces, ils me demandent souvent, ‘Combien est-ce que cela vaut ?’ et je réponds, ‘Ce n’est pas de l’argent, c’est du savoir et de l’histoire que nous tirons de la pièce' », a-t-elle conclu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...