Israël en guerre - Jour 258

Rechercher

Une femme tuée par balle sur sa terrasse à Tayibe

Nadia Brasani, 55 ans, aurait reçu une balle perdue dans la poitrine ; son décès a été prononcé à l'hôpital

La ville de Tayibe, dans le centre d'Israël. (Crédit : Moshe Shai/Flash90)
La ville de Tayibe, dans le centre d'Israël. (Crédit : Moshe Shai/Flash90)

Une femme arabe israélienne de 55 ans a reçu une balle qui l’a tuée dans la ville de Tayibe, au centre d’Israël, samedi. Il semblerait qu’il s’agisse d’une balle perdue.

Nadia Brasani a été touchée à la poitrine alors qu’elle était assise sur sa terrasse avec des proches, ont indiqué les médias.

Elle a été transportée à l’hôpital de la ville voisine de Kfar Saba, où le décès a été prononcé.

L’origine du coup de feu n’est pas encore claire et aucun suspect n’a été interpellé.

Brasani et sa famille « n’avaient pas d’ennemi », selon un voisin, dont les propos ont été relayés par Ynet.

« De nombreuses personnes utilisent encore des armes à feu, et nous avons atteint une situation dans laquelle nous sommes susceptibles d’être touchés par un tir sans raison, chez nous », a déclaré le voisin, qui n’a pas été identifié.

« Il est temps de mettre fin à ce phénomène. Ces armes blessent les enfants, les femmes et les hommes et n’engendrent que des tragédies. »

Envahies par les armes illégales, les villes arabes israéliennes sont noyées dans la criminalités ; une tendance que la police israélienne peine à inverser, selon les députés arabes. En 2015, 59 % des meurtres en Israël ont eu lieu dans la communauté arabe, alors que la celle-ci ne représente que 20 % de la population.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.