Une publicité koweitienne anti-israël provoque des remous avec l’Arabie saoudite
Rechercher

Une publicité koweitienne anti-israël provoque des remous avec l’Arabie saoudite

La compagnie de téléphonie Zein, une des plus importantes du monde arabe, diffuse une publicité invitant à "rompre le jeûne à Jérusalem capitale de la Palestine"

Diffusée par Zain, une des compagnies de téléphonie les plus importantes du monde arabe, explique Courrier International qui relaie l’information, une publicité koweïtienne devenue virale a suscité la colère de l’Arabie saoudite.

La publicité suit un petit garçon qui s’en va interpeller les grands dirigeants de ce monde, de Donald Trump à Angela Merkel, en passant par Justin Trudeau, pour les sermonner sur le sort des réfugiés et le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem. Il les invite ensuite pour le Iftar -repas qui rompt le jeune du mois de ramadan- à Jérusalem « capitale de Palestine ».

« Cette publicité prend aussi la forme d’un plaidoyer pour une résolution de la crise opposant l’Arabie Saoudite et les Émirats arabes unis au Qatar, explique le site d’information Arabi21 », relaie Courrier International.

« En effet, le clip s’achève sur l’image d’hommes « qui avancent, main dans la main, ensemble vers Jérusalem”. Ils sont au nombre de six, comme les six pétromonarchies du Golfe, et sont « vêtus de la thobe d’apparat”, l’habit emblématique des rois et émirs du Golfe. »

Certains journalistes saoudiens y voient une preuve supplémentaire de la main-mise des Frères musulmans et des Iraniens sur le Koweït. A l’heure où les pays du Golfe affichent de plus en plus officiellement leur rapprochement avec Israël, face à l’Iran accusé de vouloir étendre son influence au Levant, cette publicité a pu être interprétée comme une tentative de soft-power contre la normalisation des relations avec l’Etat hébreu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...