Rechercher

Une ‘tenue d’enfant déporté, deuxième guerre mondiale’ vaut 30 € sur Rue du Commerce

'Avec veste, pantalon, fausse chemise, sac, chapeau et badge d'identification', le costume était en vente sur le site, une filiale du groupe Carrefour. Alerté sur Twitter, le site l'a immédiatement retiré

Le site Rue du Commerce, filiale du groupe Carrefour, propose un costume d'enfant déporté, avec badge d'identification, en avril 2017. (Crédit: capture d'écran site Carrefour)
Le site Rue du Commerce, filiale du groupe Carrefour, propose un costume d'enfant déporté, avec badge d'identification, en avril 2017. (Crédit: capture d'écran site Carrefour)

Le sourire du garçon, qui porte fièrement la main à la casquette de sa « tenue d’enfant déporté, deuxième guerre mondiale – 8-10 ans », vendu sur le site Rue du Commerce-Carrefour, fait étrangement penser à celui des jeunes représentés dans l’iconographie de la propagande en rigueur dans l’Allemagne nazie et la France pétainiste.

Comment un tel article, classé « fêtes et déguisements » a-t-il pu être conçu ? Et comment a-t-il fait pour passer ensuite toutes les étapes, depuis sa commande jusqu’à sa mise en vente sur le site du grand groupe français.

La description de l’article nous apprend que « la tenue d’enfant déporté, deuxième guerre mondiale » comprend « veste, pantalon, fausse chemise, sac, chapeau » et, ce qui fait sans doute le plus froid dans le dos, son « badge d’identification ».

Carrefour aurait-il été la cible d’un piratage ? Tout semble très conforme.

carr

Il ne manque donc que l’étoile jaune, mais pour 30 euros, tout le reste.

Carrefour a racheté le site Rue du Commerce début 2016.

Alerté sur Twitter, le site a immédiatement retiré le produit. Mais la question reste en suspens : comment a-t-il pu valider et mis en vente ?

Pour le savoir le site assure qu’il va réaliser un audit afin que « cela ne se reproduise plus » :

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...