USA : Un rabbin orthodoxe, salué pour son port du masque, positif au coronavirus
Rechercher

USA : Un rabbin orthodoxe, salué pour son port du masque, positif au coronavirus

Une photo du rabbin Mordechai David Unger, portant le masque en public avant Yom Kippour, avait fait le buzz et avait été considérée comme encourageant les autres à le porter

Le rabbin du mouvement hassidique Bobov à New York  Mordechai Dovid Unger, au centre, dans la nouvelle synagogue Bobov à Lampard Grove, Stamford Hill, à Londres (Crédit : In Pictures Ltd./Corbis via Getty Images via JTA)
Le rabbin du mouvement hassidique Bobov à New York Mordechai Dovid Unger, au centre, dans la nouvelle synagogue Bobov à Lampard Grove, Stamford Hill, à Londres (Crédit : In Pictures Ltd./Corbis via Getty Images via JTA)

JTA — Il y a tout juste une semaine, la photo d’un rabbin hassidique originaire de Borough Park, qui portait le masque en extérieur, avait fait le buzz – amenant même certains des plus hauts responsables de la santé à New York à le citer comme modèle à suivre au cours d’une conférence de presse sur la recrudescence récente de cas de coronavirus dans les communautés juives orthodoxes de la ville de New York.

Mais le rabbin Mordechai David Unger, chef d’une faction du mouvement hassidique Bobov, a révélé être atteint par le coronavirus.

Selon un post publié sur Instagram par BoroPark24 – un site d’informations local du quartier de Brooklyn où est basé le mouvement – Unger a été testé positif à la maladie et il présente des symptômes modérés.

La photo d’Unger, arborant le masque, avait été prise juste avant le début de Yom Kippour, quelques jours après que la ville de New York a menacé Borough Park et plusieurs autres quartiers qui comptent de nombreux ultra-orthodoxes de conséquences si les taux d’infection n’y baissaient pas.

Mais pendant la fête, deux personnes présentes à la synagogue d’Unger avaient fait savoir qu’aucun masque n’avait été porté pendant l’office.

Unger n’est pas le premier rabbin à avoir été récemment testé positif au coronavirus. Le rabbin Chaim Kanievsky, important chef spirituel haredi en Israël, considéré également comme un leader par certaines communautés des Etats-Unis, a révélé être atteint par la maladie la semaine dernière. De même, le rabbin Aaron Teitelbaum, chef d’une faction du mouvement hassidique de Satmar, avait guéri du virus au début de l’année. Le rabbin Mordechai Leifer, connu comme le Rebbe de Pittsburgh, est pour sa part décédé cette semaine en Israël d’une forme grave du coronavirus à l’âge de 65 ans.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...