Israël en guerre - Jour 255

Rechercher

Washington espère que Jérusalem saisira « l’occasion historique » d’assurer son avenir

Le porte-parole du Département d'État américain a répondu au Premier ministre israélien qui a précédemment réaffirmé son opposition à la création d'un État palestinien

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Le porte-parole du Département d'État américain, Matthew Miller, donnant une conférence de presse, à Washington le 18 janvier 2024. (Crédit : Capture d'écran YouTube)
Le porte-parole du Département d'État américain, Matthew Miller, donnant une conférence de presse, à Washington le 18 janvier 2024. (Crédit : Capture d'écran YouTube)

L’administration Biden a répondu jeudi au Premier ministre Benjamin Netanyahu après les derniers propos de ce dernier réaffirmant son opposition à la création d’un État palestinien.

« Il n’y a aucun moyen de résoudre les défis à long-terme [d’Israël] pour assurer une sécurité durable, et il n’y a aucun moyen de résoudre les défis à court terme de la reconstruction de Gaza, de l’établissement de la gouvernance à Gaza et de la sécurité à Gaza, sans la création d’un État palestinien », a déclaré Matthew Miller, porte-parole du Département d’État américain, lorsqu’il a été invité à répondre à Netanyahu lors de la conférence de presse.

Environ une heure plus tôt, Netanyahu avait été invité à répondre à une information de NBC News selon laquelle les États-Unis préparaient « l’après-Netanyahu » après que celui-ci a rejeté une proposition qui aurait vu l’Arabie saoudite aider à la reconstruction de Gaza après la guerre et normaliser les relations avec Israël si Jérusalem acceptait de créer une voie pour un éventuel État palestinien.

Netanyahu s’est vanté d’avoir résisté aux pressions américaines dans le passé et a déclaré que ceux qui parlent d’une « ère post-Netanyahu » font référence à une ère dans laquelle un État palestinien sera établi, suggérant à nouveau que son maintien au poste de Premier ministre est ce qui fait obstacle à une solution à deux États.

Miller a souligné que lors de ses rencontres avec les dirigeants arabes au cours de son voyage au Moyen-Orient la semaine dernière, le secrétaire d’État américain Antony Blinken avait réussi à obtenir des engagements des pays de la région qui avaient indiqué « qu’ils participeraient à la reconstruction de Gaza, qu’ils participeraient à l’établissement d’une gouvernance de Gaza dirigée par les Palestiniens, mais qu’ils ne le feraient que s’il existait une voie tangible vers l’établissement d’un État palestinien ».

« Pour la première fois dans son histoire, vous voyez les pays de la région qui sont prêts à s’engager et à intégrer davantage Israël et à fournir de véritables garanties de sécurité à Israël et les États-Unis sont prêts à jouer leur rôle aussi, mais ils doivent tous avoir un partenaire volontaire de l’autre côté », a poursuivi Miller.

« Israël a une occasion historique à saisir (…). Et nous espérons que le pays saisira cette opportunité », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.