Des milliers de personnes ont participé aux funérailles de l’officier de la police des frontières, Jedan Assad, qui a débuté à 13h dans le village druze de Beit Jann au nord d’Israël.

Assad, 38 ans, avait un fils âgé de trois ans et son épouse est enceinte de cinq mois.

Il a été tué mercredi lorsqu’un automobiliste palestinien a foncé sur une foule qui se trouvait près d’une station de tramway à Jérusalem-Est. Une dizaine d’autres personnes ont été blessées.

La police a abattu l’auteur de l’attaque, Ibrahim al-Akary, résident du quartier de Shuafat à Jérusalem-Est, après qu’il est sorti de son véhicule et a commencé à attaquer les officiers de police avec une barre en fer. Akary, père de cinq enfants, a été enterré dans la nuit de mercredi à Jérusalem.

Le ministre de la Sécurité intérieure, Yitzhak Aharanovitch, que l’on voit à gauche sur la photo ci-dessous a assisté aux funérailles.

« Aujourd’hui, nous l’accompagnons jusqu’à sa dernière demeure, mais sa mémoire ne nous quittera jamais », a déclaré la police dans un tweet.