Un homme de confession juive a été poignardé samedi matin en pleine rue à Anvers (nord de la Belgique), où vit une importante communauté juive orthodoxe, et le suspect court toujours, a-t-on appris auprès du parquet.

L’homme d’une trentaine d’années a été légèrement blessé dans la zone du cou « avec un objet contondant » par un autre homme qui est toujours recherché, a indiqué un porte-parole du parquet d’Anvers à l’AFP.

Un enquête a été ouverte pour « tentative de meurtre ».

La victime a été hospitalisée, mais elle a pu rentrer chez elle saine et sauve dans l’après-midi, a poursuivi cette source. Un homme a dans un premier temps été interpellé, mais il a été relâché car aucun lien n’a pu être fait avec l’agression.

Celle-ci a eu lieu selon les médias locaux dans le quartier juif d’Anvers, ville portuaire flamande connue pour ses diamantaires et où vivent quelque 15 000 juifs.

La Belgique a été traumatisée par l’attaque contre le musée juif de Bruxelles le 24 mai, dans laquelle quatre personnes ont été tuées par Mehdi Nemmouche, un Français de 29 ans qui a combattu dans un groupe djihadiste en Syrie. Après son arrestation quelques jours plus tard à Marseille, il a été extradé, inculpé d' »assassinats dans un contexte terroriste » et incarcéré en Belgique.