130 000 cartes postales de la Terre sainte offertes à l’université Hébraïque
Rechercher

130 000 cartes postales de la Terre sainte offertes à l’université Hébraïque

Des instantanés pérennisant les impressions des voyageurs, y compris de nombreux pèlerins qui ont visité l'Israël du 19e siècle, de la période ottomane jusqu'au 21e siècle

  • Une carte postale de la collection offerte à l'Université hébraïque de Jérusalem (Autorisation/Université hébraïque)
    Une carte postale de la collection offerte à l'Université hébraïque de Jérusalem (Autorisation/Université hébraïque)
  • Une carte postale de la collection offerte à l'Université hébraïque de Jérusalem (Autorisation/Université hébraïque)
    Une carte postale de la collection offerte à l'Université hébraïque de Jérusalem (Autorisation/Université hébraïque)
  • Une carte postale de la collection offerte à l'Université hébraïque de Jérusalem (Autorisation/Université hébraïque)
    Une carte postale de la collection offerte à l'Université hébraïque de Jérusalem (Autorisation/Université hébraïque)
  • Une carte postale de la collection offerte à l'Université hébraïque de Jérusalem (Autorisation/Université hébraïque)
    Une carte postale de la collection offerte à l'Université hébraïque de Jérusalem (Autorisation/Université hébraïque)
  • Une carte postale de la collection offerte à l'Université hébraïque de Jérusalem (Autorisation/Université hébraïque)
    Une carte postale de la collection offerte à l'Université hébraïque de Jérusalem (Autorisation/Université hébraïque)
  • Une carte postale de la collection offerte à l'Université hébraïque de Jérusalem (Autorisation/Université hébraïque)
    Une carte postale de la collection offerte à l'Université hébraïque de Jérusalem (Autorisation/Université hébraïque)
  • Une carte postale de la collection offerte à l'Université hébraïque de Jérusalem (Autorisation/Université hébraïque)
    Une carte postale de la collection offerte à l'Université hébraïque de Jérusalem (Autorisation/Université hébraïque)
  • Une carte postale de la collection offerte à l'Université hébraïque de Jérusalem (Autorisation/Université hébraïque)
    Une carte postale de la collection offerte à l'Université hébraïque de Jérusalem (Autorisation/Université hébraïque)

Un collectionneur installé à Londres a fait don à l’Université hébraïque de Jérusalem d’un immense trésor de quelque 130 000 cartes postales envoyées de Terre sainte, offrant une fenêtre rare sur les pensées et les impressions de milliers de visiteurs et de pèlerins au cours des 200 dernières années.

David Pearlman a fait don de sa collection, minutieusement constituée au fil de 60 ans, au Centre de recherche sur le folklore de l’Institut Mandel d’études juives de l’Université, a annoncé l’Université jeudi.

L’Université a déclaré que la collection est « une fenêtre inestimable sur l’histoire moderne de la Terre d’Israël, couvrant pratiquement tous les domaines de la vie : religieux, architectural, mode, moeurs sociales, événements historiques, art, politique et voyages ».

La collection « Cartes postales de Palestine » retrace l’histoire d’Israël, de la période ottomane et du mandat britannique aux premiers pionniers, de la guerre des Six jours au début du 21ème siècle, a déclaré l’Université.

David Pearlman (Autorisation/Université hébraïque)

« J’ai commencé à collectionner des timbres-poste quand j’étais jeune et je suis passé aux cartes postales quand j’ai compris qu’au lieu de collectionner des timbres-poste ternes, je pouvais collectionner ces belles cartes », se souvient Pearlman, un comptable. « Je les ai gardées dans des boîtes à chaussures dans mon garage pendant toutes ces années. À un certain moment, la collection a pris une telle ampleur que j’ai commencé à garer ma voiture dans la rue pour faire de la place pour d’autres boîtes à chaussures. »

Parmi les cartes postales figurent celles qui dépeignent des événements historiques comme la fondation de Tel-Aviv, la visite du général Edmund Allenby à Jérusalem en 1917 et la création de l’État d’Israël.

Une carte postale de la collection offerte à l’Université hébraïque de Jérusalem (Autorisation/Université hébraïque)

D’autres représentent pléthore d’œuvres d’artistes israéliens de premier plan du 20e siècle, tels que Meir Ben Gur Aryeh, Ephraim Lilllien et Zeev Raban, ainsi que la photographie de « Karimeh Abbud – Lady Photographer », l’une des premières femmes photographes du monde arabe.

Cependant, la plupart des cartes postales ont été envoyées par des pèlerins chrétiens avec des messages banals comme : « Hier, nous étions à Bethléem. Aujourd’hui, nous sommes à Jérusalem. Demain, nous allons à Nazareth. Il fait si chaud ici ! »

Une carte postale de la collection offerte à l’Université hébraïque de Jérusalem (Autorisation/Université hébraïque)

Nombre d’autres sont des cartes postales envoyées par des soldats britanniques qui ont combattu dans cette région pendant la Première Guerre mondiale.

Le président de l’Université hébraïque, Asher Cohen, a salué cette donation, déclarant qu’ “il est tout à fait approprié que le principal centre israélien d’enseignement et de recherche de pointe soit désormais le siège et le gardien d’un trésor aussi remarquable, qui rejoint nos autres collections remarquables – les documents personnels et universitaires d’Albert Einstein et les Archives du film juif Steven Spielberg ».

Une carte postale de la collection offerte à l’Université hébraïque de Jérusalem (Autorisation/Université hébraïque)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...