Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

Allemagne : quatre mineurs projetant une « attaque islamiste » placés en détention

Un quotidien allemand Bild affirme que les adolescents comptaient attaquer avec des couteaux et des cocktails molotov au nom de l'Etat islamique (EI) des policiers et des églises

La police allemande dans la gare centrale de Potsdam, le 26 juin 2020. Photo illustrative (Julian Stähle/alliance de photos via Getty Images via JTA)
La police allemande dans la gare centrale de Potsdam, le 26 juin 2020. Photo illustrative (Julian Stähle/alliance de photos via Getty Images via JTA)

Quatre mineurs soupçonnés de préparer un attentat terroriste en Allemagne pour un motif islamiste ont été arrêtés lors du week-end de Pâques et placés en détention provisoire, a annoncé vendredi la justice allemande.

Les mandats d’arrêt concernent deux filles de 15 et 16 ans et un garçon de 15 ans originaires de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (nord-ouest), soupçonnés d’avoir « planifié un attentat terroriste à motivation islamiste et d’avoir reconnu être prêts à le commettre », selon un communiqué du parquet de Düsseldorf (ouest).

Dans le cadre de ce même affaire, un quatrième mineur, âgé de 16 ans, a été arrêté le lundi de Pâques et placé en détention préventive le 2 avril, a indiqué le parquet de Stuttgart (sud-ouest). Il est soupçonné d' »avoir préparé un acte de violence mettant en danger la sécurité de l’Etat », a ajouté le porte-parole du parquet de Stuttgart.

« En raison de l’âge des suspects et de l’enquête en cours », les deux parquets n’ont pas donné de détails supplémentaires sur ce qu’ils préparaient.

Le quotidien allemand Bild affirme que les adolescents comptaient attaquer avec des couteaux et des cocktails molotov des policiers et des églises au nom de l’Etat islamique (EI).

« Ils ont réfléchi à se procurer des armes à feu », ajoute le journal.

Selon Bild, l’adolescent arrêté dans le sud-ouest du pays aurait été en contact sur internet avec les trois autres.

Les autorités allemandes sont sur leurs gardes en ce qui concerne la menace islamiste, particulièrement depuis le début du conflit le 7 octobre 2023 entre Israël et le mouvement islamique Hamas.

L’Allemagne est un fervent défenseur d’Israël car elle estime avoir une responsabilité particulière envers ce pays après le massacre de six millions de Juifs par les nazis pendant la Shoah.

Le danger « reste aigu »

Dans un entretien au quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, accordé juste après une attaque sanglante fin mars près de Moscou, revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique (EI), la ministre allemande de l’Intérieur, Nancy Faeser, avait souligné que « le danger émanant du terrorisme islamiste restait aigu » en Allemagne.

Les autorités sont d’autant plus sur le qui-vive que l’Allemagne s’apprête à accueillir l’Euro de football (14 juin-14 juillet).

La sécurité à l’occasion de cet événement a « la priorité la plus haute », selon les autorités allemandes.

Dans cette interview, Mme Faeser avait affirmé que « actuellement, la plus grosse menace islamiste en Allemagne (émanait) de l’État islamique – province de Khorassan » (EIK) ».

Ces derniers mois, deux coups de filet ont eu lieu dans le pays visant des membres présumés de cette branche avant qu’ils ne passent à l’acte.

Deux jihadistes afghans présumés soupçonnés d’avoir préparé un attentat près du parlement suédois avaient été arrêtés en Thuringe (dans l’est de l’Allemagne) le 19 mars.

Et fin décembre 2023, avaient été interpellés trois islamistes présumés, soupçonnés d’avoir envisagé un attentat le soir du Nouvel An contre la cathédrale de Cologne (ouest) à l’aide « d’une voiture ».

Jusqu’ici, l’attaque jihadiste la plus meurtrière commise sur le sol allemand remonte à décembre 2016 : un attentat au camion-bélier revendiqué par le groupe Etat islamique avait fait 12 morts sur un marché de Noël en plein centre de Berlin.

Le nombre de personnes appartenant au spectre de l’extrémisme islamiste en Allemagne est passé de 28 290 en 2021 à 27.480 en 2022, selon un rapport de l’agence fédérale de renseignement intérieur.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.