Amazon vend toujours des vêtements “Free Palestine !” après que Sears et Walmart ont arrêté
Rechercher

Amazon vend toujours des vêtements “Free Palestine !” après que Sears et Walmart ont arrêté

Le géant américain en ligne continue à offrir des tee-shirts, des couvre-chefs arborant des messages pro-palestiniens, dont le tee-shirt “Free Palestine” avec une carte incluant tout le territoire d'Israël

Un tee-shirt Free Palestine avec la carte couvrant tout le territoire israélien en vente sur Amazon,  le 8 juin 2017. (Crédit : capture d'écran Amazon)
Un tee-shirt Free Palestine avec la carte couvrant tout le territoire israélien en vente sur Amazon, le 8 juin 2017. (Crédit : capture d'écran Amazon)

Le géant de la vente en ligne continue à vendre des tee-shirts et d’autres vêtements appelant à libérer la Palestine avec le logo « Free Palestine », alors que Sears et Walmart ont supprimé des produits similaires de leurs sites Internet.

Les vêtements sont proposés par Amazon par le biais de tiers variés, et incluent des tee-shirts, des casquettes et des pins, certains arborant le drapeau palestinien et un grand nombre portant un poing symbolisant la résistance.

Un tee-shirt réclamant « Free Palestine » montre une carte couvrant toute la zone entière qui s’étire entre la mer méditerranée et le Jourdain, incluant donc tout Israël.

Sears a expliqué mercredi que la marque avait retiré une ligne de vêtements arborant le slogan de son site Internet. La ligne était offerte à la vente par une autre entreprise, et proposait des pulls sans manche, des tee-shirts et des sweats à capuche portant divers messages pro-palestiniens.

Le site internet d'Amazon vend de nombreux produits au logo "Free Palestine", le 7 juin 2017. (Crédit : capture d'écran Amazon.com)
Le site internet d’Amazon vend de nombreux produits au logo « Free Palestine », le 7 juin 2017. (Crédit : capture d’écran Amazon.com)

Les vêtements étaient disponibles à la vente à travers Sears Marketplace, qui fournit une plateforme à des vendeurs tiers qui peuvent ainsi commercialiser leurs produits par le biais des sites internet gérés par Sears.

Parmi les créations, un poing serré aux couleurs du drapeau palestinien et des déclarations s’opposant à l’occupation israélienne.

Le site Ynet a annoncé que Walmart vendait également des tee-shirts et a montré une capture d’écran attestant de leur commercialisation, mais ils n’étaient toutefois plus disponibles mercredi.

Selon un communiqué du porte-parole de Sears, les vêtements ont été écartés du site sur la base des réactions reçues par l’entreprise.

« Ces produits étaient vendus par un tiers via le Sears Marketplace », indiquait le communiqué qui a été envoyé mardi après-midi à JTA. « Au vu des réactions que nous avons reçues, ils ont été enlevés. »

Le communiqué ajoutait que Sears avait eu le sentiment d’être « injustement pris pour cible sur ce problème », des produits similaires étant disponibles à la vente chez d’autres entreprises comme Amazon et Walmart.

Le communiqué de Sears notait que l’entreprise sert « une large gamme de consommateurs dans tout le pays et à travers le monde » et qu’elle emploie 200 personnes en Israël.

Amazon a également suscité la controverse récemment pour avoir vendu des livres négationnistes sur son site.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...