Des centaines de personnes aux funérailles du soldat druze tué par une grenade
Rechercher

Des centaines de personnes aux funérailles du soldat druze tué par une grenade

Shlomo Rindenow, né aux Etats-Unis et également tué dans l’explosion accidentelle, sera enterré lundi

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Hussam Tafesh, soldat israélien tué le 17 juillet 2016 quand une grenade qu'il tenait a explosé apparemment accidentellement sur un poste militaire du plateau du Golan. (Crédit : Facebook)
Hussam Tafesh, soldat israélien tué le 17 juillet 2016 quand une grenade qu'il tenait a explosé apparemment accidentellement sur un poste militaire du plateau du Golan. (Crédit : Facebook)

Des centaines de personnes étaient présentes lundi pour rendre un dernier hommage au soldat israélien tué dans un accident de grenade où un autre soldat a également perdu la vie, et trois autres ont été blessés.

Hussam Tafesh, 24 ans, a été enterré dans sa ville natale de Beit Jann, au nord d’Israël.

L’autre soldat tué, Shlomo Rindenow, 20 ans, venait des Etats-Unis mais vivait à Sde Yoav. Il sera enterré à 15h00 au cimetière Netzer Hazani, dans le centre du pays.

Les deux soldats ont été tués, et trois autres blessés dimanche matin quand une grenade a accidentellement explosé près d’un post militaire sur le plateau du Golan, a annoncé l’armée dans un communiqué.

תיעוד כואב: מאות מלווים למנוחות את החייל חוסם טפאש ז"ל בכפר בית ג'אן.

Posted by ‎באזזנט‎ on Monday, 18 July 2016

L’incident a eu lieu pendant que Tafesh conduisait un véhicule militaire vers un avant-poste de l’armée à l’entrée de la ville de Majdal Shams, dans le nord du pays, vers 7h00 du matin. Il est sorti du véhicule tout en tenant une grenade, a annoncé l’armée. La grenade a ensuite explosé, le tuant lui et Rindenow, qui se tenait près du véhicule. Les trois autres soldats qui étaient dans la voiture ont été blessés.

La famille de Rindenow est venue des Etats-Unis pour assister à ses funérailles.

Son frère, Jeff Rindenow, a demandé que les gens se rendent aux funérailles de son frère.

Shlomo Rindenow, soldat israélo-américain tué le 17 juillet 2016 quand une grenade a explosé apparemment accidentellement sur un poste militaire du plateau du Golan. (Crédit : autorisation)
Shlomo Rindenow, soldat israélo-américain tué le 17 juillet 2016 quand une grenade a explosé apparemment accidentellement sur un poste militaire du plateau du Golan. (Crédit : autorisation)

« Pendant la plupart de son service, mon frère était seul », a déclaré Rindenow, selon la Deuxième chaîne. « Il s’est porté volontaire pour l’armée parce qu’il voulait être un combattant. Nous demandons qu’au moins, pour son dernier au revoir, il ne soit pas seul. »

« Après avoir été seul pendant presque tout son service, nous espérons qu’à présent, dans ses derniers moments, il sera entouré d’amour. »

Rindenow est arrivé en Israël depuis Passaic, dans le New Jersey, quand il avait 18 ans. Il a été bénévole pendant un an dans une organisation de secours et de recherche en Israël avant de s’enrôler dans l’armée israélienne.

Une commission spéciale de l’armée dirigée par le colonel Yoav Yarom a été chargée d’enquêter sur les circonstances de cette explosion mortelle.

Les services de secours sur les lieux de l'explosion accidentelle d'une grenade, un avant-poste militaire du plateau du Golan, qui a tué Hussam Tafesh (insert, en haut) et Shlomo Rindenow (insert, en bas), le 17 juillet 2016. (Crédit : AFP/Jalaa Marey)
Les services de secours sur les lieux de l’explosion accidentelle d’une grenade, un avant-poste militaire du plateau du Golan, qui a tué Hussam Tafesh (insert, en haut) et Shlomo Rindenow (insert, en bas), le 17 juillet 2016. (Crédit : AFP/Jalaa Marey)

L’équipe du Times of Israël a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...