2 soldats tués par l’explosion d’une grenade sur le Golan
Rechercher

2 soldats tués par l’explosion d’une grenade sur le Golan

Un commandant et deux autres soldats sont blessés ; l'armée ouvre une enquête

Des soldats israéliens évacuent un soldat blessé après l'explosion d'une grenade près du village de Majdal Shams, sur le plateau du Golan, le 17 juillet 2016. (Crédit : AFP/Jalaa Marey)
Des soldats israéliens évacuent un soldat blessé après l'explosion d'une grenade près du village de Majdal Shams, sur le plateau du Golan, le 17 juillet 2016. (Crédit : AFP/Jalaa Marey)

Deux soldats ont été tués par l’explosion d’une grenade pendant un exercice militaire dans le nord d’Israël, a annoncé l’armée israélienne.

Le conducteur d’un véhicule s’est arrêté devant le poste militaire 81, près de la frontière syrienne sur le plateau du Golan, à l’entrée de la ville de Majdal Shams et est sorti du véhicule en tenant une grenade, qui a ensuite explosé, a annoncé l’armée.

Le conducteur a été tué, ainsi qu’un soldat qui était devant le véhicule.

Ces deux soldats sont Shlomo Rindenow, 20 ans, de Sde Yoav, et Husam Tapash, 24 ans, de Beit Jann.

La famille de Rindenow vit dans le New Jersey. Il aurait été un soldat seul. Les deux familles ont été informées.

Un commandant et deux autres soldats ont été blessés, qui a eu lieu vers 7h00 ce matin.

Un médecin de l’unité des traumatismes de l’hôpital Rambam a déclaré que l’un des soldats blessés était dans un état modéré à sérieux, des éclats l’ayant blessé dans la partie supérieure du corps. Les deux autres souffrent de blessures légères, selon Ynet.

Des soldats d'infanterie israéliens lors d'un exercice près de la frontière syrienne, sur le Plateau du Golan, au nord d’Israël. Illustration. (Crédit : Flash90)
Des soldats d’infanterie israéliens lors d’un exercice près de la frontière syrienne, sur le Plateau du Golan, au nord d’Israël. Illustration. (Crédit : Flash90)

Les deux blessés légers étaient à l’arrière du véhicule et sont interrogés par une unité d’enquêtes spécialisée pour essayer de comprendre comment la grenade s’est déclenchée, selon l’article.

« Nous ne savons pas s’il y a eu une dispute entre le conducteur et le commandant », a déclaré un responsable de l’armée israélienne au site.

Il n’a pas été précisé pourquoi le soldat tenait une grenade. Une enquête a été ouverte, a annoncé l’armée.

Rindenow était l’un des cinq frères d’une famille du New Jersey à avoir immigré en Israël pour se porter volontaire dans l’armée israélienne, a déclaré son frère au Times of Israël.

« Il voulait simplement aider », a déclaré son grand frère, Jeffrey Tower.

Rindenow était arrivé en Israël depuis Passaic, dans le New Jersey, quand il avait 18 ans et avait passé une année de bénévolat dans une organisation d’aide et de secours en Israël, a déclaré Tower.

Son frère se souvient affectueusement de lui comme d’un « rat de bibliothèque » et de quelqu’un de passionné par le don.

Un frère plus âgé de Rindenow, Gami, 22 ans, est actuellement parachutiste.

Les parents de Rindenow devaient prendre un vol depuis l’aéroport international John F. Kennedy de New York pour Israël. Les funérailles n’ont pas encore été organisées, a déclaré Tower.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...