Des supporteurs allemands créent une photo d’Anne Frank avec le maillot d’une équipe rivale
Rechercher

Des supporteurs allemands créent une photo d’Anne Frank avec le maillot d’une équipe rivale

La police enquête sur les fans du Borussia Dortmund, dont certains seraient des néo-nazis, qui ont distribué les autocollants se moquant de la jeune victime de la Shoah

Autocollants montrant une photographie modifiée d'Anne Frank avec le maillot de l'équipe allemande de football de Schalke, retrouvés à Düsseldorf, en Allemagne, en octobre 2017. (Crédit : Twitter)
Autocollants montrant une photographie modifiée d'Anne Frank avec le maillot de l'équipe allemande de football de Schalke, retrouvés à Düsseldorf, en Allemagne, en octobre 2017. (Crédit : Twitter)

Des autocollants portant une photographie modifiée d’Anne Frank avec le maillot d’une équipe de football allemande ont été distribués à Düsseldorf, en Allemagne, une semaine après un incident similaire à Rome.

Les autocollants montrent l’adolescente morte pendant la Shoah avec un maillot de l’équipe de Schalke.

Ils auraient été créés par des fans de l’équipe du Borussia Dortmund, qui compterait plusieurs néo-nazis parmi ses supporteurs les plus radicaux.

Des photographies des autocollants ont été publiés sur le blog allemand Ruhr Barone.de.

La police enquête sur l’incident, selon les médias. L’antisémitisme est un crime en Allemagne, tout comme le négationnisme.

Des joueurs de la Lazio de Rome avec leurs T-shirts à l'effigie d'Anne Frank, contre l'antisémitisme, à l'entraînement avant leur match contre Bologne, le 25 octobre 2017. (Crédit : Gianni Schicchi/AFP)
Des joueurs de la Lazio de Rome avec leurs T-shirts à l’effigie d’Anne Frank, contre l’antisémitisme, à l’entraînement avant leur match contre Bologne, le 25 octobre 2017. (Crédit : Gianni Schicchi/AFP)

La semaine dernière, un extrait du Journal d’Anne Frank avait été lu avant tous les matchs de football – des jeunes, des amateurs et des professionnels – joués en Italie après que des fans de la Lazio ont affiché des autocollants autour du stade Rome, qui montraient Anne Frank avec le maillot de la Roma.

Les deux équipes de la capitale italienne partagent le même stade. La Roma est souvent associée avec l’extrême-gauche et les Juifs.

En réponse à ces images, Claudio Lotito, le président de la Lazio, s’était rendu à la grande synagogue de Rome, où il avait déposé une gerbe de fleurs en mémoire des victimes de la Shoah et avait condamné les actions des supporters (la gerbe a été retrouvée le lendemain matin sur les rives du Tibre). Il avait annoncé que l’équipe emmènerait tous les ans 200 de ses fans au camp d’extermination d’Auschwitz.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...