Ephraim Mirvis désinvité de la fête de fin du cycle d’étude du Talmud à Londres
Rechercher

Ephraim Mirvis désinvité de la fête de fin du cycle d’étude du Talmud à Londres

Le grand-rabbin britannique aurait fait l'objet d'un boycott en raison de son soutien aux élèves LGBT dans les écoles juives

Ephraim Mirvis. (Crédit : AP/Chris Jackson)
Ephraim Mirvis. (Crédit : AP/Chris Jackson)

JTA — Le grand-rabbin britannique Ephraim Mirvis n’a pas été convié à un évènement marquant la fin d’un cycle d’études, le projet Daf HaYomi, où une page de Talmud est étudiée chaque jour pendant 7 ans et demi.

L’évènement, qui a eu lieu mardi à la Wembley Arena de Londres, était organisé par le groupe ultra-orthodoxe Agudath Yisrael du Royaume-Uni.

Mirvis était initialement convié à siéger à la table d’honneur aux côtés d’autres éminents rabbins, mais il a été désinvité lundi, selon le Jewish News.

Mirvis a excédé certains éléments de la communauté juive orthodoxe en 2018, quand il a publié un guide pour les écoles juives sur la façon de soutenir les élèves lesbiennes, gays, bisexuel et transgenre. Le guide, produit en collaboration avec le groupe juif LGBT KeshetUK, appelait à la tolérance face aux étudiants en proie à des questionnements sur leur orientation sexuelle et leur identité de genre.

Le Jewish Chronicle a rapporté que certains rabbins auraient boycotté l’évènement si Mirvis y participait.

Un porte-parole du grand-rabbin a confirmé aux deux rabbins que l’invitation avait été annulée. « C’est triste que des politiques de bas étage de la part d’une minorité détournent l’attention d’une superbe célébration de la Torah », a déclaré le porte-parole.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...