Essai de missile iranien: Washington réclame à l’ONU « une condamnation unanime »
Rechercher

Essai de missile iranien: Washington réclame à l’ONU « une condamnation unanime »

Les Etats-Unis considèrent que le programme balistique iranien est "dangereux et préoccupant" et vise à "déstabiliser le Moyen-Orient et défier les normes internationales"

L'ambassadrice américaine à l'ONU Nikki Haley s'exprime devant les journalistes au siège des Nations unies, le 2 janvier 2018 à New York (Crédit : Drew Angerer/Getty Images/AFP)
L'ambassadrice américaine à l'ONU Nikki Haley s'exprime devant les journalistes au siège des Nations unies, le 2 janvier 2018 à New York (Crédit : Drew Angerer/Getty Images/AFP)

L’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley, a réclamé mardi au Conseil de sécurité une « condamnation unanime » du dernier essai de missile balistique par l’Iran, considéré par Washington comme une « violation » de ses engagements, au début d’une réunion à huis clos sur ce dossier.

Dans un communiqué, les Etats-Unis se félicitent que le Royaume-Uni et la France aient demandé cette session du Conseil de sécurité.

« Si le Conseil de sécurité est sérieux pour faire tenir ses engagements à l’Iran et appliquer nos résolutions, alors au minimum nous devrions être capables de condamner de manière unanime cet essai de missile provocateur », a déclaré Nikki Haley dans un communiqué.

Ce récent essai « était dangereux et préoccupant, même s’il était sans surprise. Les Etats-Unis ont régulièrement alerté le monde sur les efforts délibérés de l’Iran pour déstabiliser le Moyen-Orient et défier les normes internationales », a-t-elle ajouté.

« La communauté internationale ne peut pas continuer à fermer les yeux à chaque fois que l’Iran, de manière flagrante, ignore les résolutions du Conseil de sécurité », a réclamé la diplomate américaine.

Le lancement d’un essai du missile Emad de longue portée balistique de l’Iran le 11 octobre, 2015 (Crédit : Capture d’écran YouTube Capture Press TV)

L’Iran n’a ni démenti ni confirmé avoir procédé à un essai de missile balistique de moyenne portée, capable d’emporter une charge conventionnelle ou nucléaire.

Washington a appelé lundi les Européens à adopter des sanctions contre le programme iranien de missiles balistiques, en dénonçant le tir de ce missile. Londres et Paris considèrent officiellement que cet essai n’est pas conforme aux engagements iraniens, certains diplomates évoquant même sous couvert d’anonymat une violation de ceux-ci.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...