Guy Niv devient le premier Israélien à courir et finir le Tour de France
Rechercher

Guy Niv devient le premier Israélien à courir et finir le Tour de France

La star de l'équipe Israel Start-Up Nation décrit "un sentiment de soulagement et de bonheur absolu" en franchissant la ligne d'arrivée sur les Champs-Elysées

Guy Niv, coureur israélien d’Israel Start-Up Nation, assiste à la présentation des équipes deux jours avant le départ de la 1ère étape de la 107e édition de la course cycliste du Tour de France, à Nice, le 27 août 2020. (Crédit : Bettiniphoto / Twitter)
Guy Niv, coureur israélien d’Israel Start-Up Nation, assiste à la présentation des équipes deux jours avant le départ de la 1ère étape de la 107e édition de la course cycliste du Tour de France, à Nice, le 27 août 2020. (Crédit : Bettiniphoto / Twitter)

Guy Niv est devenu le premier Israélien à terminer le Tour de France, l’épreuve reine du cyclisme mondial.

Le cycliste de 26 ans, membre de l’équipe Israel Start-Up Nation, a terminé à la 139e place sur les 146 cyclistes qui ont terminé la course de trois semaines dimanche.

« J’ai eu des frissons en franchissant la ligne d’arrivée sur les Champs-Elysées », a commenté Guy Niv dans un communiqué. « C’était un grand soulagement et un pur bonheur : je l’ai fait pour la prochaine génération de jeunes cyclistes israéliens. Ils peuvent maintenant rêver d’atteindre cet objectif et bien plus encore ».

La première équipe basée et appartenant à Israël à participer au Tour de France a terminé sept fois dans les dix premières places, mais n’a pas gagné d’étape.

Créée en 2015 sous le nom d’Israël Cycling Academy, l’Israel Start-Up Nation a rejoint le World Tour, le plus haut niveau du cyclisme professionnel, l’année dernière. Cela lui a valu une place dans l’édition 2020 de la Grande Boucle, l’un des trois Grands Tours cyclistes avec le Giro, en Italie, et la Vuelta, en Espagne, également des épreuves de trois semaines se déroulant par étapes.

Guy Niv avait participé au Giro en 2019 avec la même équipe.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...