Israël en guerre - Jour 139

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Hadar Hoshen, 28 ans : Une passionnée de voyages à la « personnalité rayonnante »

Assassinée par des terroristes du Hamas lors du Festival Supernova, à proximité du kibboutz Reïm, le 7 octobre 2023

Hadar Hoshen, assassinée par des terroristes du Hamas lors du Festival Supernova, à proximité du kibboutz Reïm, le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)
Hadar Hoshen, assassinée par des terroristes du Hamas lors du Festival Supernova, à proximité du kibboutz Reïm, le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)

Hadar Hoshen, 28 ans, originaire de Petah Tikva, a été assassinée par des terroristes palestiniens lors du Festival Supernova, à proximité du kibboutz Reïm, le 7 octobre.

Elle s’était rendue à la rave avec quatre autres amies. Lorsque les tirs de roquettes ont débuté, ils se sont séparés et ont pris des directions différentes, Hadar se réfugiant dans un miklat – abri antiatomique – en bord de route. Seules trois des cinq amies sont rentrées chez elles vivantes ; Hadar et son amie Levy ont toutes deux été assassinées.

Hadar a été considérée comme disparue pendant 10 jours après le massacre, jusqu’à ce que son corps soit finalement découvert. Elle a été enterrée le 17 octobre à Petah Tikva.

Elle laisse dans le deuil sa mère, Galia, et ses quatre frères et sœurs. Son père, Avtalyon, l’a précédée dans la tombe. Il est décédé il y a huit ans, alors qu’elle effectuait une année de service national dans une école juive de Los Angeles.

Au moment de son assassinat, Hadar venait de commencer un emploi d’analyste SOC dans la société high-tech CloudEdge et s’occupait également d’une start-up spécialisée dans le tourisme. Elle aimait voir le monde et venait tout juste de rentrer d’un voyage de six mois en Amérique du Sud lorsqu’elle a été assassinée.

Elle aimait consigner ses voyages et ses visites de festivals sur sa page Instagram. Dans son dernier message, publié le 6 octobre 2023, elle avait écrit à côté d’une photo d’elle en noir et blanc, en toute simplicité : « Je crois que je peux voler. »

La bio de sa page se lit comme suit : « Vivez votre vie à fond et chérissez chaque jour comme si c’était le dernier. »

Lors de ses funérailles, son frère Dor a fait son éloge funèbre en larmes. « Quelle rose tu étais. Belle à l’intérieur comme à l’extérieur (…). Je t’aime Hadar, ma sœur. Tu me manques tellement que je n’arrive pas à respirer. »

« Enfant, Hadar était aussi douce qu’une poupée », a déclaré sa mère, Galia, au magazine La’Isha.

« Chaleureuse et aimante, son sourire ne la quittait jamais. Elle était aussi un peu têtue, mais en grandissant, ce trait de caractère s’est transformé en assurance. Elle se fixait des objectifs et les atteignait un par un. Elle avait aussi le plus grand cœur (…). Il y avait en elle une énergie hors du commun. Partout où elle allait, elle remontait le moral de chacun avec son rire et sa joie de vivre. »

Sa cousine, Tchiya Zinnar, a écrit sur Instagram à propos de la « personnalité brillante, la joie, la plus folle de la famille, folle d’une façon que personne ne peut manquer quand elle entre dans une pièce, et que les choses commencent immédiatement à bouger et à prendre vie (…). Folle dans ta façon de danser et d’être vraiment heureuse comme si personne ne regardait, avec ta personnalité rayonnante et un énorme sourire aux lèvres. »

« Merci pour ce que tu as été pour moi, pour les nombreuses expériences que nous avons vécues ensemble, pour les rires et le plaisir, pour les TikToks et les photos », a écrit Zinnar.

« Merci de m’avoir appris ce qu’est la bravoure et comment grandir face aux difficultés. Comment être fidèle à soi-même, comment se fixer un objectif et le poursuivre de toutes ses forces jusqu’à l’atteindre (…), se battre pour ce que l’on est et ce que l’on aime, d’être heureuse, de sourire et de rire sans cesse, de tout son cœur. »

Pour lire d’autres hommages sur les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023 et de la guerre qui s’en est suivie, cliquez ici.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.