Israël en guerre - Jour 201

Rechercher

Kamala Harris appelle à un « cessez-le-feu immédiat » à Gaza pour « au moins six semaines »

"Cela permettra de libérer les otages et d'acheminer une quantité significative d'aide", a précisé la vice-présidente américaine

La vice-président américaine Kamala Harris s'exprime lors d'un événement à Selma, dans l'Alabama, le 3 mars 2024. (Crédit : SAUL LOEB / AFP)
La vice-président américaine Kamala Harris s'exprime lors d'un événement à Selma, dans l'Alabama, le 3 mars 2024. (Crédit : SAUL LOEB / AFP)

La vice-présidente américaine Kamala Harris a appelé dimanche à un « cessez-le-feu immédiat » pour « au moins six semaines » dans la bande de Gaza.

« Etant donné l’ampleur des souffrances à Gaza, il doit y avoir un cessez-le-feu immédiat pour au moins les six prochaines semaines, ce qui est actuellement sur la table des négociations » entre Israël et les terroristes palestiniens du Hamas, a déclaré Mme Harris lors d’un discours commémorant une marche pour les droits civiques à Selma, dans l’Alabama.

« Cela permettra de libérer les otages et d’acheminer une quantité significative d’aide », a-t-elle ajouté, appelant le Hamas à accepter l’accord.

« Le Hamas affirme qu’il veut un cessez-le-feu. Eh bien, il y a un accord sur la table. Et comme nous l’avons dit, le Hamas doit accepter cet accord. »

La proposition des médiateurs – Qatar, Etats-Unis, Egypte – porte sur une pause de six semaines des combats et la libération de 42 des 130 otages israéliens – dont 31 seraient morts – encore retenus à Gaza contre des Palestiniens emprisonnés par Israël.

Un haut responsable américain à Washington avait assuré plus tôt que les Israéliens avaient « accepté en principe les éléments de l’accord ».

Kamala Harris a également émis la critique la plus virulente à ce jour à l’encontre d’Israël de la part d’un haut fonctionnaire américain, appelant le gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu à prendre des mesures pour accroître l’aide à Gaza.

« Le gouvernement israélien doit en faire davantage pour augmenter de manière significative le flux d’aide. Il n’y a pas d’excuses », a déclaré la vice-présidente.

Elle a ajouté qu’Israël « devait ouvrir de nouveaux points de passage » et « ne doit pas imposer de restrictions inutiles à l’acheminement de l’aide ».

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken rencontrant le ministre Benny Gantz, à Tel Aviv, le 3 novembre 2023. (Crédit : Département d’État)

Lundi à Washington, Mme Harris doit rencontrer le ministre israélien Benny Gantz, membre du cabinet de guerre de Benjamin Netanyahu.

« La réunion de la vice-présidente s’inscrit dans le cadre de nos efforts continus à échanger avec un large éventail de responsables israéliens au sujet de la guerre à Gaza » et de l’après, a déclaré dimanche un responsable de la Maison Blanche.

Ministre sans portefeuille et ex-ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz rencontrera aussi le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche Jake Sullivan ainsi que le secrétaire d’Etat Antony Blinken, selon des responsables américains.

« Trop de Palestiniens innocents ont été tués », a déclaré la vice-présidente des Etats-Unis, en faisant référence à la distribution d’aide à Gaza qui a tourné au drame jeudi.

Le ministère de la Santé du Hamas palestinien accuse l’armée israélienne d’avoir tué 118 personnes en tirant sur la foule. L’armée israélienne a reconnu des « tirs limités » et a expliqué que la plupart des victimes étaient mortes dans un « mouvement de foule ».

Des personnes qui « tentaient simplement d’obtenir de la nourriture pour leurs familles (…) ont été confrontées à des coups de feu et au chaos », a déclaré Mme Harris, ajoutant avoir le cœur brisé vis-à-vis des « victimes de cette horrible tragédie ».

« La menace que le Hamas pose au peuple d’Israël doit être éliminée », a-t-elle rappelé.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.