Israël en guerre - Jour 234

Rechercher

La Malaisie juge « légitime » l’attaque de l’Iran contre Israël

Le dirigeant du pays à majorité musulmane a exhorté Israël "à ne pas se livrer à de nouvelles représailles qui aggraveraient les tensions au Moyen-Orient"

Le Premier ministre malaisien Anwar Ibrahim participant à une conférence de presse conjointe avec le chancelier allemand Olaf Scholz, à la chancellerie de Berlin, en Allemagne, le 11 mars 2024. (Crédit : Ebrahim Noroozi/AP Photo)
Le Premier ministre malaisien Anwar Ibrahim participant à une conférence de presse conjointe avec le chancelier allemand Olaf Scholz, à la chancellerie de Berlin, en Allemagne, le 11 mars 2024. (Crédit : Ebrahim Noroozi/AP Photo)

Le Premier ministre malaisien Anwar Ibrahim a déclaré lundi que l’attaque sans précédent de missiles et de drones lancée par l’Iran contre Israël samedi était « légitime ».

Un grand nombre de pays ont appelé à la retenue après que l’Iran a lancé samedi soir plus de 300 drones et missiles sur Israël, qui selon l’armée israélienne ont été presque tous interceptés.

Le dirigeant de la Malaisie, à majorité musulmane, a exhorté Israël « à ne pas se livrer à de nouvelles représailles qui aggraveraient les tensions au Moyen-Orient ».

« Le lancement de drones par l’Iran est un acte légitime après l’attaque barbare du régime sioniste israélien contre l’ambassade iranienne à Damas », a déclaré M. Anwar dans un communiqué, faisant référence à la frappe meurtrière du 1er avril contre l’annexe du consulat de Téhéran dans la capitale syrienne, qui a été largement imputée à Israël.

La déclaration a été publiée après que M. Anwar a présidé une réunion du Conseil de sécurité nationale de Malaisie pour discuter de la montée des tensions au Moyen-Orient.

Il a défendu les liens de la Malaisie avec le groupe terroriste islamiste palestinien du Hamas, soutenu par l’Iran, qui a lancé une attaque meurtrière contre Israël le 7 octobre déclenchant la guerre à Gaza.

Le Premier ministre malaisien a souligné lors d’une visite en Allemagne en mars que les liens de son pays étaient avec la branche politique du Hamas et non avec sa branche militaire. « Je ne m’en excuse pas », avait-il déclaré à l’époque.

La frappe de Damas a rasé l’annexe consulaire de cinq étages de l’ambassade iranienne et tué sept Gardiens de la révolution, dont deux généraux.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.