La police recommande l’inculpation du maire-adjoint de Jérusalem
Rechercher

La police recommande l’inculpation du maire-adjoint de Jérusalem

D'autres personnes, dont l'identité n'a pas été divulguée, sont également concernées par d'éventuelles poursuites

L'adjoint au maire de Jérusalem Meir Turgeman lors d'un événement à Jérusalem, le 1er septembre 2013 (Crédit :  Yonatan Sindel/Flash90)
L'adjoint au maire de Jérusalem Meir Turgeman lors d'un événement à Jérusalem, le 1er septembre 2013 (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

La police a fait savoir lundi qu’il y avait des preuves suffisantes pour traduire en justice le maire-adjoint de Jérusalem Meir Turgeman et d’autres pour pots-de-vins, fraude, abus de confiance et vol.

« Sur la base de l’enquête et des preuves réunies, on soupçonne que Turgeman a reçu des faveurs précieuses pour avoir fait avancer les profits d’autrui », a dit la police.

Le dossier sera transféré aux procureurs au cours de ces prochains jours, qui décideront de l’inculpation éventuelle de Turgeman et des autres suspects.

La police n’a pas diffusé l’identité des autres personnes soupçonnées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...