Le chef du renseignement militaire en quarantaine après exposition au Covid-19
Rechercher

Le chef du renseignement militaire en quarantaine après exposition au Covid-19

L'armée demande à plusieurs autres officiers de renseignement de s'isoler également, car Tamir Hyman devient le deuxième membre de l'état-major à devoir s'isoler jeudi

Le chef du renseignement militaire israélien Tamir Hyman au think tank Institute for National Security Studies à Tel Aviv le 28 janvier 2020. (Crédit : armée israélienne)
Le chef du renseignement militaire israélien Tamir Hyman au think tank Institute for National Security Studies à Tel Aviv le 28 janvier 2020. (Crédit : armée israélienne)

Le chef du renseignement militaire de l’armée israélienne et un certain nombre d’autres hauts responsables du renseignement entreront en quarantaine, après avoir été à proximité la semaine dernière d’un officier de Tsahal qui a été testé positif pour le coronavirus, a annoncé l’armée jeudi.

Le major général Tamir Hyman et les autres officiers seront en quarantaine jusqu’à la semaine prochaine et « continueront à suivre un calendrier régulier autant que possible », selon un communiqué militaire.

Tous les officiers se sentaient bien et ne présentaient pas de symptômes de la Covid-19, selon Tsahal, et devaient bientôt être testés.

L’armée n’a pas précisé combien d’officiers, outre Tamir Hyman, entreraient en quarantaine.

L’annonce a été faite le lendemain de la remise par le major-général, lors d’une cérémonie, de récompenses aux membres des unités de renseignement en reconnaissance des opérations récentes.

Tamir Hyman était le deuxième membre de l’état-major général de Tsahal à entrer en quarantaine jeudi, après le chef de l’unité du porte-parolat.

Le général de brigade Hidai Zilberman a participé la semaine dernière à une réunion à laquelle a pris part une personne diagnostiquée comme étant porteuse de la Covid-19, selon l’armée, qui a déclaré qu’une centaine d’officiers et de soldats de l’unité du porte-parolat suivront également une quarantaine.

Lundi, Tsahal a réintroduit des restrictions afin d’empêcher le virus de se propager dans ses rangs, alors que les nouvelles infections augmentent dans tout le pays.

Selon les derniers chiffres de Tsahal, 89 infections actives ont été recensées dans ses rangs, et 4 086 soldats ont suivi une quarantaine.

Lors d’un briefing lundi, M. Zilberman a souligné que la pandémie n’avait pas affecté l’état de préparation opérationnelle des troupes.

L’équipe du Times of Israël a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...