Le fils de Ben Laden appelle les jihadistes en Syrie à s’unir pour libérer la Palestine
Rechercher

Le fils de Ben Laden appelle les jihadistes en Syrie à s’unir pour libérer la Palestine

Pour le fils de l'ancien chef d'Al-Qaïda, 23 ans, l'état arabe "est le meilleur champ de bataille pour parvenir à la libération de Jérusalem"

Image non datée du chef terroriste d'Al-Qaida, Oussama Ben Laden, et de son fils Hamza. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Image non datée du chef terroriste d'Al-Qaida, Oussama Ben Laden, et de son fils Hamza. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Le fils d’Oussama ben Laden, fondateur du réseau terroriste Al-Qaïda, a appelé les jihadistes en Syrie à unir les rangs, en soulignant que la lutte dans ce pays ravagé par la guerre ouvrait la voie à la « libération de la Palestine ».

« La nation islamique doit se concentrer sur le jihad en Syrie et sur l’unification des rangs des moujahidine là-bas », a déclaré Hamza ben Laden, 23 ans, dans un message audio diffusé sur internet.

« Il n’y a plus d’excuses pour ceux qui persistent à vouloir la division et les disputes, maintenant que le monde entier s’est mobilisé contre les musulmans », a-t-il ajouté, sans préciser les noms des groupes jihadistes auxquels ils s’adresse.

La branche syrienne d’Al-Qaïda, le puissant Front al-Nosra, occupe de vastes régions de Syrie et plusieurs groupes islamistes et salafistes se sont ralliés à elle. Face à eux, le groupe Etat islamique (EI), grand rival d’al-Nosra, contrôle lui aussi de larges pans du territoire.

La montée en puissance des groupes jihadistes en 2013 a été favorisée par la guerre civile qui ravage la Syrie depuis mars 2011 et a marginalisé les rebelles syriens qui ont perdu de leur influence.

Le message audio non daté du fils d’Oussama ben Laden, tué il y a cinq ans par un raid des forces spéciales américaines au Pakistan, est intervenu après un appel de l’actuel leader d’Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, qui a lui aussi appelé à l’unité des jihadistes en Syrie tout en critiquant l’EI.

« L’unité aujourd’hui est une question de vie et de mort », a dit Zawahiri dans un message audio diffusé samedi sur internet, selon le groupe de surveillance des sites islamistes SITE.

Pour le fils Ben Laden, la Syrie « est le meilleur champ de bataille pour parvenir à la libération de Jérusalem ». « La voie pour libérer la Palestine est aujourd’hui plus courte grâce à la révolution en Syrie ».

Selon les services de renseignements américains, Hamza était le fils favori d’Oussama ben Laden, cerveau des attentats du 11-Septembre aux Etats-Unis.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...