Le Liban affirme avoir démantelé un réseau d’espionnage au profit d’Israël
Rechercher

Le Liban affirme avoir démantelé un réseau d’espionnage au profit d’Israël

2 Libanais, 1 Palestinien et 2 Népalaises sont accusés d'avoir contacté des ambassades israéliennes pour leur fournir des informations

Vue aérienne de Beyrouth, Liban (Crédit : CC BY Yoniw/Wikimedia Commons)
Vue aérienne de Beyrouth, Liban (Crédit : CC BY Yoniw/Wikimedia Commons)

L’agence de renseignements libanaise a annoncé mercredi avoir arrêté cinq personnes qui auraient participé à de l’ « espionnage en faveur des ambassades de l’ennemi israélien à l’étranger ».

L’agence de presse publique a annoncé que les forces de sécurité avaient arrêté deux Libanais âgés de 40 et 35 ans, un Palestinien âgé de 25 ans, et de Népalaises âgées de 26 et 24 ans.

Les suspects auraient avoué avoir espionné pour Israël et « reconnu avoir contacté par téléphone les ambassades de l’ennemi israélien en Turquie, en Jordanie, au Royaume-Uni et au Népal afin de collaborer avec elles et de leur fournir des informations. »

« Après leur interrogatoire, les [individus] arrêtés ont été renvoyés devant le tribunal compétent pour les crimes de collaboration avec l’ennemi israélien, et le travail est en cours pour arrêter le reste des personnes impliquées », a déclaré dans un communiqué la Direction de la sécurité générale.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...