Rechercher

En votant, Bennett réitère son appel à un gouvernement d’unité large

Carrie Keller-Lynn est la correspondante politique et juridique du Times of Israël.

L’ancien Premier ministre Naftali Bennett, qui s’est retiré de la vie politique peu après avoir cédé les rênes du pouvoir à Yair Lapid en juillet, appelle à la formation d’un gouvernement d’unité nationale après avoir voté.

« Nous allons mettre les slogans et la haine derrière nous, nous allons nous mettre au travail pour réparer les failles et nous reconnecter, avec l’aide de Dieu, en un gouvernement large et étendu – un gouvernement d’unité », a-t-il dit dans un communiqué.

« Nous sommes tous un seul camp, nous sommes tous la nation d’Israël », a-t-il ajouté. Il est peu probable que son appel soit entendu, Benjamin Netanyahu promettant un gouvernement de droite étroit, et Yair Lapid et Benny Gantz excluant de siéger avec Netanyahu.

Bennett a assuré qu’il « observait depuis les coulisses » après plus d’une décennie en politique.

Bennett n’a pas révélé pour qui il avait voté.

Le parti Yamina de Bennett s’est effondré après une année tumultueuse au sein de la coalition et le retrait de Bennett de la politique. Le parti HaBayit HaYehudi de son ancienne partenaire politique Ayelet Shaked a toujours obtenu des résultats bien inférieurs au seuil de 3,25 % des suffrages exprimés, impératifs pour accéder à la Knesset.

C’est vous qui le dites...