Israël en guerre - Jour 289

Rechercher

Le numéro 2 du Hamas tué par un avion de chasse israélien – responsable libanais

Le site d'une frappe, rapportée par les médias libanais comme étant une frappe israélienne visant un bureau du Hamas dans la banlieue sud de Beyrouth, le 2 janvier 2024 ; en médaillon : le chef adjoint du Hamas, Saleh al-Arouri, qui a été tué dans l'explosion. (Crédit : Anwar Amro/AFP ; réseaux sociaux)
Le site d'une frappe, rapportée par les médias libanais comme étant une frappe israélienne visant un bureau du Hamas dans la banlieue sud de Beyrouth, le 2 janvier 2024 ; en médaillon : le chef adjoint du Hamas, Saleh al-Arouri, qui a été tué dans l'explosion. (Crédit : Anwar Amro/AFP ; réseaux sociaux)

Un responsable de sécurité libanais, informé des enquêtes préliminaires et qui a requis l’anonymat a expliqué que le numéro deux du Hamas avait été tué « non pas par un drone, mais par des missiles guidés tirés depuis un avion de chasse israélien ».

Il évoque le caractère hautement « précis » de la frappe d’une part, et le poids conséquent des missiles, qui pesaient environ « 100 kilogrammes » chacun.

Parmi les six missiles tirés, quatre ont explosé, selon le responsable dont deux ayant détruit deux étages avant de toucher directement la salle de réunion des responsables du Hamas.

L’armée libanaise a constaté que les restes de missiles correspondaient à ceux qu’Israël avait tirés sur le sud du Liban, a-t-il ajouté.

Le Premier ministre libanais, Najib Mikati, a accusé Israël de « vouloir entraîner le Liban dans une nouvelle phase de confrontation ».

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.