Israël en guerre - Jour 191

Rechercher

Les habitants de la frontière nord priés de se mettre à l’abri

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un char Merkava israélien circulant dans la ville frontalière de Metula, en Israël, au Sud-Liban le 9 octobre 2023. (Crédit : Mahmoud Zayyat/AFP)
Un char Merkava israélien circulant dans la ville frontalière de Metula, en Israël, au Sud-Liban le 9 octobre 2023. (Crédit : Mahmoud Zayyat/AFP)

Le Commandement militaire du Front intérieur ordonne aux habitants de 28 villes du nord d’Israël, proches de la frontière libanaise, de rester dans les abris jusqu’à nouvel ordre par crainte d’attaques à la roquette alors que la frontière avec le Liban se réchauffe.

L’appel concerne les villes de Metula, Rosh HaNikra, Manara, Shlomi, Misgav Am et Dafna, entre autres.

L’armée avait auparavant ordonné aux habitants des villes d’Arab al-Aramshe, Adamit, Hanita et Eilon de se mettre à l’abri.

Cet ordre intervient alors que Tsahal mène des frappes au Liban à la suite d’une infiltration armée à la frontière.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.