Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Netanyahu : Je ne laisserai pas le ‘Hamastan’ se transformer en ‘Fatahstan’

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu prend la parole lors d’une conférence de presse le 16 décembre 2023. (Capture d’écran YouTube; utilisée conformément à l’article 27a de la loi sur les droits d’auteur)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu prend la parole lors d’une conférence de presse le 16 décembre 2023. (Capture d’écran YouTube; utilisée conformément à l’article 27a de la loi sur les droits d’auteur)

Toujours dans le cadre de sa conférence de presse depuis le quartier général de Tsahal, à Tel Aviv, le Premier ministre Netanyahu a affirmé que « seule la pression militaire » avait permis la libération des otages, à la faveur de la trêve du mois dernier, et que seule la pression militaire permettrait la libération des otages restants.

« Sans elle, nous n’avons rien », a-t-il assuré.

Il a redit qu’il ne laisserait pas « le ‘Hamastan’ se transformer en ‘Fatahstan’ », avec le retour de l’Autorité palestinienne à la tête de Gaza, bien que ce soit là le souhait du plus fidèle allié d’Israël.

Il a cité les conclusions d’un sondage de la semaine passée selon lesquelles 82 % des Palestiniens de Cisjordanie trouvent des raisons au massacre du 7 octobre, et rappelé que l’Autorité palestinienne n’avait toujours pas condamné l’attaque. « Et ils devraient contrôler Gaza ? », a-t-il demandé, en parlant de l’Autorité palestinienne, rappelant qu’il ne le laisserait pas faire.

Bien au contraire, a-t-il affirmé, après la destruction du Hamas, « Gaza sera démilitarisée » et ne sera plus une menace pour Israël.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.