Netanyahu serait pour les détentions administratives contre la violence à Lod
Rechercher

Netanyahu serait pour les détentions administratives contre la violence à Lod

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est rendu à Lod, qui a été le théâtre d’importantes émeutes entre Juifs et Arabes ces derniers jours, et a déclaré qu’il approuverait des mesures de grande envergure pour réprimer la violence, notamment le déploiement de forces militaires ou le recours à la mesure controversée qu’est la détention administrative.

« Nous n’avons pas de plus grande menace que ces pogroms, et nous n’avons pas d’autre choix que de rétablir la loi et l’ordre par un usage déterminé de la force », a déclaré le Premier ministre aux journalistes.

La détention administrative, héritage de la période ottomane, permet aux autorités de détenir des personnes pendant des périodes prolongées sans engager de poursuites formelles à leur encontre, une pratique décriée par les critiques comme étant anti-démocratique et abusive, mais défendue par les responsables de la sécurité comme une mesure nécessaire dans les cas où la révélation des preuves porterait atteinte à la sécurité nationale.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu effectue une visite de la ville mixte judéo-arabe de Lod, tôt le 12 mai 2021, alors que l’état d’urgence est imposé suite à des émeutes arabes. À sa droite, le maire de Lod, Yair Revivo. (AHMAD GHARABLI / AFP)
C’est vous qui le dites...