Israël en guerre - Jour 140

Rechercher

Netanyahu soutient Ben Gvir : le droit de manifester n’autorise pas l’anarchie

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'exprimant à la Knesset, le 27 février 2023. (Crédit : Noam Moskowitz/Porte-parole de la Knesset)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'exprimant à la Knesset, le 27 février 2023. (Crédit : Noam Moskowitz/Porte-parole de la Knesset)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a publié une déclaration condamnant ce qu’il a appelé « l’anarchie » des manifestants anti-gouvernementaux et appuyant largement l’appel du ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir à appliquer une tolérance zéro contre les manifestants qui bloquent les routes.

« Nous n’accepterons pas la violence contre les policiers, le blocage des routes et les violations flagrantes des lois », a déclaré Netanyahu dans un communiqué. « Le droit de manifester n’équivaut pas au droit à l’anarchie ».

Netanyahu a affirmé qu’il accordait « son plein soutien au ministre de la Sécurité nationale, Ben Gvir, ainsi qu’au chef de la police israélienne et aux policiers, qui travaillent contre ceux qui violent la loi et perturbent la vie des citoyens israéliens. »

 

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.