Israël en guerre - Jour 138

Rechercher

« Pas de développement imminent » dans les pourparlers sur les otages, dit Washington

Brett McGurk, coordinateur de la Maison Blanche américaine pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, s'exprimant lors du 17e dialogue de Manama de l'IISS, dans la capitale bahreïnie Manama, le 21 novembre 2021. (Crédit : Mazen Mahdi/AFP)
Brett McGurk, coordinateur de la Maison Blanche américaine pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, s'exprimant lors du 17e dialogue de Manama de l'IISS, dans la capitale bahreïnie Manama, le 21 novembre 2021. (Crédit : Mazen Mahdi/AFP)

Les États-Unis s’efforcent de faciliter un nouvel accord sur la libération des otages capturés par le Hamas et détenus à Gaza, mais des « développements imminents » sont peu probables, a déclaré la Maison Blanche.

« Nous ne devons pas nous attendre à des développements imminents », a déclaré aux journalistes le porte-parole du Conseil de sécurité nationale américain, John Kirby.

Kirby a ajouté que l’envoyé au Moyen-Orient, Brett McGurk, était de retour à Washington après avoir tenu des pourparlers au sujet des otages dans la région.

En outre, la Maison Blanche a indiqué que le président américain Joe Biden s’était entretenu avec son homologue égyptien Abdel Fatteh el-Sissi. Il a aussi échangé avec l’émir du Qatar. Les deux pays jouent un rôle de médiateur dans les négociations sur les otages entre Israël et le Hamas.

Ces échanges surviennent alors que le chef de la CIA William Burns doit rencontrer à Paris dans les prochains jours de hauts responsables égyptien, israélien et qatari.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.