Israël en guerre - Jour 198

Rechercher

Tsahal : Le réserviste qui a abattu un civil « interrogé sous caution »

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

La police et les forces de sécurité sur les lieux d’une fusillade terroriste, à l’entrée de Jérusalem, le 30 novembre 2023. (Crédit : Ohad Zwigenberg/AP Photo)
La police et les forces de sécurité sur les lieux d’une fusillade terroriste, à l’entrée de Jérusalem, le 30 novembre 2023. (Crédit : Ohad Zwigenberg/AP Photo)

L’armée israélienne a indiqué que le soldat soupçonné d’avoir tué Yuval Castleman, un civil abattu après avoir permis de mettre fin à une attaque terroriste meurtrière à Jérusalem la semaine dernière, faisait l’objet d’une enquête sous caution et que son arme avait été confisquée.

« L’armée israélienne exprime sa tristesse pour la mort de Yuval Doron Castleman, qui a agi avec courage et héroïsme, s’engageant et éliminant des terroristes lors de l’attaque à Jérusalem », a déclaré l’armée israélienne dans un communiqué.

« Un militaire de réserve soupçonné d’être à l’origine des tirs qui ont tué Yuval a subi un premier interrogatoire le jour de l’incident. Le soldat n’était pas dans [son] unité ce week-end et est arrivé aujourd’hui pour être interrogé sous caution par l’unité d’enquête de la police militaire », a indiqué l’armée israélienne.

L’armée affirme qu’un autre soldat impliqué dans l’incident, qui a ouvert le feu et a été blessé, était également interrogé sous caution.

« Les armes des soldats ont été confisquées et sont en cours de transfert pour inspection », a ajouté l’armée israélienne.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.