Israël en guerre - Jour 233

Rechercher

Lloyd Austin assure qu’Israël a changé de méthodes depuis la frappe contre WCK

Le secrétaire américain à la Défense a fait passer plusieurs messages forts lors de son audition au Sénat, comme celui de l'absence de preuves d'un prétendu génocide à Gaza

Des manifestants ont interrompu le secrétaire à la Défense Lloyd Austin alors qu'il témoignait devant la commission des forces armées du Sénat dans le bâtiment Hart du bureau du Sénat, au Capitole, à Washington, le 9 avril 2024. (Crédit : Chip Somodevilla/Getty Images North America/Getty Images via AFP)
Des manifestants ont interrompu le secrétaire à la Défense Lloyd Austin alors qu'il témoignait devant la commission des forces armées du Sénat dans le bâtiment Hart du bureau du Sénat, au Capitole, à Washington, le 9 avril 2024. (Crédit : Chip Somodevilla/Getty Images North America/Getty Images via AFP)

Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, a déclaré lors d’une audition au Sénat qu’Israël avait changé de mode opératoire à l’issue de la conversation entre le président américain Joe Biden et le Premier ministre Benjamin Netanyahu, suite à la mort par une frappe israélienne de travailleurs humanitaires de World Central Kitchen, la semaine dernière.

« Cela a clairement eu un effet, nous avons vu des changements de comportement, et davantage d’aide humanitaire parvient à Gaza, même s’il en faut encore plus », a-t-il dit. « Je pense que la conversation avec le président a eu un effet positif. »

Il s’est refusé à donner plus de détails sur le contenu des pourparlers entre Biden et Netanyahu.

Il a également déclaré qu’Israël avait pris des mesures pour enquêter sur la question et punir les responsables, là aussi suite à une conversation avec le ministre de la Défense Yoav Gallant.

La frappe contre World Central Kitchen a amené un changement de ton de la part du président américain Joe Biden sur la façon dont Israël devait protéger les civils à Gaza et a conduit des dizaines de Démocrates de la Chambre, dont l’ancienne présidente Nancy Pelosi, à inviter Biden à mettre fin aux transferts d’armes vers Israël.

L’élu indépendant du Maine, Angus King, a déclaré à Austin que les États-Unis auraient déjà dû suspendre les transferts d’armes.

Austin a également mis en garde contre le risque d’une famine de grande ampleur à Gaza, laquelle ne manquerait pas d’attiser les violences et prolonger le conflit.

« Cela ne fera qu’attiser les violences et aggraver le risque d’un conflit de long terme », a déclaré Austin. « Ce n’est pas une fatalité… Il faut continuer à faire ce qui est possible, et c’est ce que nous faisons, pour convaincre les Israéliens de fournir de l’aide humanitaire. »

Austin a ajouté que la jetée en cours de construction par les troupes américaines pour permettre l’acheminement de colis humanitaires via la mer serait prête d’ici le troisième week-end de ce mois.

Il a ajouté qu’il restait à déterminer qui, à Gaza, distribuerait l’aide acheminée jusqu’au quai.

Pas de génocide à Gaza ni le 7 octobre ni pendant la guerre, dit le chef américain de la Défense

Pendant son audition, Lloyd Austin a aussi indiqué que les États-Unis n’avaient aucune preuve qu’Israël était en train de commettre un génocide à Gaza, dans le cadre de sa guerre contre le Hamas.

« Nous n’en avons aucune preuve », a déclaré Austin à la commission sénatoriale des services armés.

Il a également refusé de qualifier de génocide les atrocités commises par le Hamas le 7 octobre, les qualifiant plutôt de « crime de guerre ».

Les propos d’Austin ont été brièvement interrompus par des manifestants qui ont brandi un drapeau palestinien et crié de cesser d’envoyer des armes à Israël. « Arrêtez le génocide », ont-ils dit, en levant leurs mains teintées de rouge.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.