Média AP: celui qui a blessé 3 Israéliens ‘désiré par des vierges du Paradis’
Rechercher

Média AP: celui qui a blessé 3 Israéliens ‘désiré par des vierges du Paradis’

Dana Abu Shamsiya a aussi déclaré que le terroriste qui est mort après avoir attaqué les policiers a "récolté des âmes dans le champ de bataille"

La présentatrice palestinienne Dana Abu Shamsiya fait l'éloge du terroriste qui a poignardé trois policiers (Autorisation :   MEMRI)
La présentatrice palestinienne Dana Abu Shamsiya fait l'éloge du terroriste qui a poignardé trois policiers (Autorisation : MEMRI)

Une présentatrice de la chaîne de télévision officielle de l’Autorité palestinienne (AP) a récemment fait l’éloge d’un homme qui a poignardé trois policiers israéliens dans un poste de police du quartier d’Armon Hanatziv de Jérusalem.

Dans sa déclaration, la présentatrice Dana Abu Shamsiya a déclaré que le terroriste Abdul Rahman Abu Jamal avait « récolté des âmes dans le champ de bataille » et était « désiré par les vierges aux yeux noirs [du Paradis] ».

Le 14 novembre, Abu Jamal est arrivé à l’entrée du poste de police. Il a attaqué et légèrement blessé trois officiers.

Lors de l’attaque, un quatrième officier a été légèrement blessé par des éclats alors que ses collègues tiraient sur le terroriste.

Abu Jamal a été abattu et sérieusement blessé. Il est mort quelques jours plus tard dans le Centre médical Shaare Zedek de Jérusalem.

Le 23 novembre, la présentatrice Abu Shamsiya a déclaré en direct, dans des commentaires traduits jeudi par l’Institut de Recherche des Médias du Moyen-Orient : « Nous disons à propos du martyr palestinien de Jérusalem, Abdul Rahman Abu Jamal : ‘Je suis un lionceau palestinien, planté dans ma terre comme l’olivier et le figuier. J’ai des racines qui remontent aux Cananéens. Le sang des martyrs coule dans mes veines. Je suis comme un lion dans le champ de bataille ».

« Quand les tambours de la guerre retentissent, je récolte des âmes dans le champ de bataille. Je suis le garde de la [Mosquée] Al-Aqsa et du [Dôme du] Rocher. Je n’ai jamais fermé les yeux ou baissé la tête. Je suis un lionceau palestinien et les armées de la trahison me craignent. Je suis désiré par les vierges aux yeux noirs [du Paradis]. Je n’ai pas vendu mon pays, je n’ai pas déposé mon fusil automatique. Aujourd’hui, je porte mes linceuls alors que la foi grandit dans mon cœur que la victoire et la libération viendront dans les mains des lionceaux ».

Les dirigeants israéliens ont dénoncé à de nombreuses reprises les incitations à la haine dans les médias palestiniens. Les programmes télévisés palestiniens sont d’ailleurs mentionnés par des terroristes comme des sources d’inspiration dans des interrogatoires du Shin Bet.

Alors que Mahmoud Abbas, dirigeant du Fatah et président de l’Autorité palestinienne, dénonce la violence, la page Facebook de son parti a publié des dizaines de posts qui glorifient la violence contre les Israéliens.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...